Contact 04 92 45 04 29

La Grande Traversée du Mercantour en randonnée liberté

Rando à pied - Liberté - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • La grande traversée du Mercantour
    La grande traversée du Mercantour
  • Le mercantour en liberté
    Le mercantour en liberté
  • Randonnée en liberté sur la grande traversée du Mercantour
    Randonnée en liberté sur la grande traversée du Mercantour

Spécifications du circuit

Réference : LIBGTM

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Liberté

Type : Randonnée itinérante

Destination : Mercantour

Durée : 12 jour(s) / 11 nuit(s) / 12 jour(s) d'activité(s)

Hébergement : RefugeGîte d'étape

Date du prochain départ : 22/07/2018

Prix à partir de : 995


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

Le seul véritable trek intégral du Mercantour, du nord au sud. Un trek inédit qui vous fera découvrir les plus beaux sites du Parc national du Mercantour : depuis Allos, dans les Alpes-de-Haute-Provence, avec son magnifique lac glaciaire, jusqu'aux plages de sable doré de Menton. Chaque jour, une nouvelle vallée, le Var, la Tinée, la Vésubie, la Roya et la Bévéra ! Découverte de la Vallée des Merveilles, le site préhistorique à ciel ouvert le plus grand d'Europe.

Les plus du Mercantour : son altitude élevée à quelques dizaines de kilomètres de la mer, sa faune vraiment très présente, ses lacs toujours nombreux, presque chaque jour, ses panoramas mer et montagne. Une vraie expérience dans le monde du trek !

 

Points forts :

  • Une traversée confortable et intégrale du parc national du Mercantour.
  • La possibilité d'utiliser le petit train de Provence depuis Nice ou Dignes pour se rendre au départ du trek.
  • Une multitude de lacs (au moins 1 par jour, mais bien souvent 3 lacs et même plus).
  • Un climat méditerranéen idéal pour la randonnée estivale en montagne.
  • Un cadre exceptionnel avec une grande variété de paysage, lacs et une faune très présente.
  • Une traversée au cœur d'un territoire protégé, candidat au patrimoine mondial de l'Unesco.
  • La visite du site archéologique des gravures rupestres de la vallée des Merveilles

 

Environnement & Ecotourisme : Ce séjour peut se réaliser sans l'obligation d'utiliser son véhicule personnel pour se rendre à Allos, point de départ de la randonnée.

Programme

Jour 1

Accueil à Allos (1500 m), village de montagne du Mercantour. Installation au refuge au bord du lac pour une nuit. Si vous arrivez suffisamment tôt, premiers pas dans le Mercantour.
+ 300 m/- 300 m * 2h30 à 4h00 de marche selon variante


Jour 2

Lac d'Allos - Estenc.
Première étape grandiose, d'abord au bord du plus grand lac naturel d'Europe, bordé des magnifiques Tours du Lac, cinq sommets très découpés de 2585 m à 2745 m d'altitude. La montée au petit col de la Cayolle se fait à l'aplomb de l'imposante masse du Mont Pelat (3050 m). Dominant le lac, l'itinéraire se poursuit jusqu'au lac des Garets. Descente dans la vallée du Haut Var jusqu'au hameau d'Estenc situé sur la route des Grandes Alpes reliant Nice à Barcelonnette, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Nuit en refuge.
+ 590 m/- 810 m * 5h30 de marche


Jour 3

Estenc - Saint-Dalmas-le-Selvage.
La randonnée débute à la source du Verdon ! Montée à travers les forêts et alpages jusqu'au Col de Gialorgues, avec éventuellement un petit détour aux lacs de L'Estrop. La descente jusqu'à Saint-Dalmas-le-Selvage est progressive, le long du torrent de Gialorgues qui alimente la Tinée. Nuit en gîte.
+ 690 m/- 1070 m * 6h00 de marche


Jour 4

Saint-Dalmas-le-Selvage - Lac de Vens.
Court transfert en taxi. Aujourd'hui, vous allez rejoindre les 7 lacs de Vens, en découvrant le Salso Moreno et les Aiguilles de Tortisse. Un univers minéral mais ponctué de pâturages et de lacs. La courte descente jusqu'au refuge de Vens, à l'aplomb des lacs, est superbe. Nuit au refuge, dans un cadre exceptionnel.
+ 800 m/- 280 m * 5h00 de marche


Jour 5

Refuge de Vens - Saint-Etienne-de-Tinée par le chemin de l'énergie.
L'itinéraire commence par serpenter d'un lac à l'autre, avant de rejoindre le col des Babarottes. Au-dessus de nos têtes, la plupart des sommets flirtent avec les 3000 mètres, mais seul le Ténibre les dépasse (3031 m). Tous marquent la frontière avec l'Italie. Un dernier arrêt au bord du lac Pétrus situé sur ce chemin panoramique de l'Energie, avant une longue descente jusqu'à Saint-Etienne-de-Tinée, dans des forêts de sapins et d'épicéas puis de châtaigniers. Nuit en gîte.
+ 250 m/- 1350 m * 5h30 de marche


Jour 6

Isola 2000 - Refuge Questa (Italie).
On joue avec les frontières aujourd'hui. Transferts jusqu'à Isola 2000. L'itinéraire monte via les lacs de Terre Rouge jusqu'à la baisse de Druos (2628 m), passage sur le versant Italien. Descente sur la piste militaire et, de grand lac en grand lac, vous atteindrez le refuge Questa, sur le lago delle Portette. Vous êtes au cœur d'un vaste cirque minéral. Nuit au refuge.
+ 680 m/- 360 m * 4h30 de marche


Jour 7

Refuge Questa - Le Boréon.
Montée au col de Préfouns (2615 m), lieu privilégié des bouquetins. La descente jusqu'au lac Nègre est splendide. Le cirque, au nord, est fermé par les Tablasses. Vous rejoindrez le col de Salèse (2031 m) à travers une forêt de mélèzes et des étendues de rhododendrons. Fin de l'étape le long du torrent, jusqu'au Boréon. Nuit en gîte.
+ 410 m/- 1300 m * 6h00 de marche


Jour 8

Le Boréon - La Madone de Fenestre.
Peut-être apercevrez-vous quelques loups en longeant le parc Alpha ? La montée serpente dans la forêt de mélèzes, puis offre un magnifique spectacle de cascade. Petit arrêt au refuge de la Cougourde ou montée directe via le pas des Ladres (2448 m) jusqu'au lac de Trécolpas (2150 m). Si la journée vous paraît courte, ascension de la cime de l'Agnelière pour les volontaires qui souhaite voir la mer ! Nuit au refuge de la Madone de Fenestre.
+ 950 m/- 550 m * 5h30 de marche


Jour 9

Madone de Fenestre - Vallée de la Gordolasque.
Découverte des 5 lacs de Prals, à 2300 m d'altitude, puis courte traversée jusqu'à la baisse éponyme (2339 m). La descente vous permet de gagner la vallée de la Gordolasque, porte d'accès à la vallée des Merveilles ou au point culminant du Mercantour, la cime du Gélas (3143 m). Nuit en gîte.
+ 530 m/- 900 m * 5h00 de marche


Jour 10

Saint-Grat - Vallée des Merveilles.
La montée la plus soutenue du séjour vous mène au pas de l'Arpette (2511 m), voie d'entrée de la Vallée des Merveilles. En contrebas, vue sur les multiples lacs et le refuge des Merveilles. Après avoir déposé votre sac au refuge, partez à la découverte des gravures des Merveilles, vieilles de 5000 ans. Nuit au refuge.
+ 1000 m/- 250 m * 4h30 de marche


Jour 11

Refuge des Merveilles - Col de Turini - Sospel.
L'itinéraire commence en serpentant entre les lacs Fourca et de la Muta, jusqu'au pas du Diable ! Il devient plus minéral jusqu'au moment de rejoindre les magnifiques croupes du Camp d'Argent, ses redoutes et, là encore, son incroyable vue à 360 ° depuis la mer jusqu'aux hauts sommets du Mercantour. Transfert en taxi jusqu'à Sospel. Nuit en gîte.   
+ 600 m/ - 870 m  * 5h30 de marche


Jour 12

Sospel - Menton.
On finit sur la plage ! Sacs à dos et grosses chaussures, troqués contre le maillot de bain ! Une arrivée féérique, toute la journée dans les montagnes avec vue panoramique sur la mer. La descente semble longue mais restera un souvenir extraordinaire, le passage des forêts de sapins à la flore méditerranéenne puis au sable doré n'est pas l'apanage de tous les treks !  On découvre la vieille ville de Menton puis sa plus belle plage. Cette étape peut être raccourcie soit à la montée, soit à la descente.
Fin de nos prestations après la randonnée, à Menton.
+ 980 m/- 1300 m * 6h30 de marche


Ce programme reste susceptible d’aménagements.

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Infos Prix / Options
du 23/06/2018 au 30/09/2018

995 € Réserver

LE PRIX COMPREND
  • 11 nuits en refuge et en gîte, en chambre collective et en ½ pension.
  • Les transferts de personnes prévus au programme (J4 et J11).
  • Le topoguide et les itinéraires tracés (1 dossier pour 2 à 4 personnes).
  • Les taxes de séjour.
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • Le transport pour se rendre à Allos et le retour depuis Menton.
  • Le transfert en taxi entre Allos et le lac le J1 (environ 25 € par véhicule).
  • Le transfert du J6 jusqu'à Isola 2000 (en juillet/août : environ 5 €/pers. en bus de ligne ; hors juillet/août : entre 10 € et 35 €/pers. en taxi selon le nombre de participants).
  • Les déjeuners, les boissons et les dépenses personnelles.
  • Les transferts de bagages.
  • Les cartes IGN.
  • L'assurance multirisque 3,9%

Fiche pratique

ACCUEIL

Le J1 au refuge d'Allos (04260), avant 18h00.

 

Accès

En avion : Aéroport de Nice Côte d'Azur. Bus jusqu'au centre ville puis train des Chemins de Fer de Provence.  

 

En train : Au départ de Nice ou de Digne-les-Bains : Chemins de Fer de Provence.

* A Digne-les-Bains : Centre ville de Digne-les-Bains - Espace Pierre Ferrié - Rue Pierre Semard - 04000 Digne.

* A Nice : Gare des Chemins de Fer de Provence - 4 Bis Rue Alfred Binet - 06000 Nice.

Le train arrive à Thorame où une navette payante (8 €) vous emmène à Allos.

Les horaires sont disponibles sur ce lien http://tourisme.trainprovence.com/fiche-horaires-interurbains/

Il existe une application « Chemins de Fer de Provence » pour Android et Iphone

Ensuite, taxi jusqu'au refuge (à réserver au moins 48H à l'avance). Vous trouverez les coordonnées dans le dossier liberté.

 

En voiture :

* Du Nord de la France : Lyon – Sisteron – Dignes les Bains – Allos.

* Du Sud de la France : Nice – Saint-André-les-Alpes – Allos.

Garez-vous à Allos puis prenez le taxi jusqu'au refuge (taxi à réserver au moins 48H à l'avance). Ce sera plus facile pour récupérer votre véhicule à la fin du séjour. Vous trouverez les coordonnées dans le dossier liberté.

 

Co-voiturage

Un moyen de transport économique, écologique et convivial… au départ de chez vous ou d'une grande ville à proximité : www.blablacar.fr

DISPERSION

Le J12 à Menton après la randonnée, vers 17h00.

FORMALITES

  • Carte d'identité ou passeport en cours de validité obligatoire.
  • Contrat d'assurance rapatriement (n° de contrat + n° de téléphone).
  • Carte Vitale pour les ressortissants français.

NIVEAU

4 chaussures

Sportif. Itinéraire pour marcheur en bonne forme physique, sur tout type de terrain, avec un dénivelé programmé de 600 à 1000 m en montée.

HEBERGEMENT

5 nuits en gîte en chambre de 3 à 6 personnes, 6 nuits en refuge en chambre collective

 

Repas

Séjour en ½ pension (hors boissons), du dîner du J1 au petit-déjeuner du J12.

Les déjeuners ne sont pas inclus dans notre tarif.

A commander au refuge à votre arrivée les J1, J2, J4, J6, J7, J8, J9 et J10.

Vous trouverez des épiceries (ou vous pourrez les commander auprès des hébergements) les J3, J5 et J11.  

TRANSFERTS INTERNES

Les transferts suivants sont inclus :

Le J4, entre Saint-Dalmas-le-Selvage et le Pra.

Le J11, entre Camps d'Argent et Sospel.

Vous trouverez les coordonnées des différents intervenants pour ces transferts ainsi que des horaires réservés dans votre dossier liberté.

PORTAGE DES BAGAGES

Si vous êtes en autonomie, il vous faut uniquement un sac à dos.

 

Si vous choisissez l'option « Avec transport des bagages », il vous faut 2 sacs :

Pour la randonnée : 1 sac à dos moyen (40 / 46 litres) pour pouvoir porter vos affaires pour 2 jours consécutifs, avec le pique-nique du midi. Vous pouvez prendre un sac de couchage puis qu'il sera acheminé par véhicule. Dans les refuges, les couvertures ne sont pas nettoyées après chaque utilisation ; pour la nuit au refuge des Merveilles, prévoyez un sac à viande si vous ne voulez pas vous charger.

 

Pour le transport de vos effets personnels : 1 sac type sac de sport. Il comportera vos affaires de rechange et tout ce qui n'est pas indispensable pour randonner. Ce sac voyagera en minibus et ne sera pas accessible le J4. Attention ! 1 sac par participant, d'un poids inférieur à 15 kg et pas trop encombrant ; tout sac supplémentaire ou trop volumineux sera facturé 8 €. En ce qui concerne les bagages, la liste ci-jointe vous est donnée à titre indicatif, à vous de la compléter. Attention cependant à ne pas vous charger inutilement.

MATERIEL FOURNI

Après versement du solde nous vous remettrons un topoguide avec les copies des cartes IGN tracées, un voucher pour les prestataires et des étiquettes bagages. 1 dossier pour 2 à 4 personnes.

 

Traces GPS : Nous mettons gratuitement à votre disposition la trace GPS de ce circuit. Il suffit d'en faire la demande et vous recevrez par mail les fichiers au format « gpx ». Ce format est compatible avec de nombreux appareils.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Chaussures de randonnée montantes et crantées              

 

Gourde 1 litre

Couteau, fourchette ou petite cuillère, gobelet

Boite hermétique type Tupperware© (500 ml)

Papier toilette

Pharmacie personnelle  (si suivi médical)

 

Sac de couchage léger et compressible (facultatif, les couvertures sont fournies)

Sac à viande ou drap de lit 1 personne (indispensable)

Nécessaire de toilette + serviette de toilette

 

Barres énergétiques

Crème solaire

Lunettes de soleil

Appareil photo

1 ou 2 bâtons de randonnée peuvent vous aider, télescopiques de préférence car leur usage est strictement interdit dans la zone des gravures rupestres

Protège sac (facultatif) ou 1 grand sac poubelle à mettre à l'intérieur du sac

 

Pull ou fourrure polaire

Tee-shirts

Pantalon de toile légère  (pas de jeans)

Short

Pull ou fourrure polaire

Chapeau ou casquette

Gants + bonnet selon la saison

Chaussures légères pour le soir

Cape de pluie ou vêtement de pluie  (type GORE TEX)

En savoir plus

Bibliographie
« Je m'appelle Bego, je suis une montagne », Musée des Merveilles.
« La vallée des Merveilles, le guide du visiteur », Daniel Riba, Serre Editeur, 1982
« Le mont Bego, vallées des Merveilles et de Fontanalba », guides archéologiques de la France, 1996
« La vallée des Merveilles et les mythologies indo-européennes », Roland Dufrenne, 1997
 
Climat
Quelle que soit la saison, il faut penser à se couvrir suffisamment, nous sommes certes dans les Alpes du Sud, mais les sommets qui nous surplombent avoisinent les 3000 m !
 
Sites Internet
Parc national du Mercantour : www.mercantour.eu
Parc Alpha (Parc à Loup) : www.alpha-loup.com
 
Observations
Les séjours s'effectuent pour la plupart en zone centrale du parc national où la réglementation doit être respectée. En particulier, les chiens ne peuvent être admis et les bâtons de randonnée doivent être portés sur le sac sur les zones réglementées.
 
Cartographie
Parc National du Mercantour, Gallimard, 2011.
IGN TOP25 3540 OT - Barcelonnette
IGN TOP25 3639 OT - Haute Tinée - Auron - Parc du Mercantour
IGN TOP25 3640 ET - Haute Tinée - Isola 2000 - Parc du Mercantour
IGN TOP25 3741 OT - Vallée de la Vésubie
IGN TOP25 3841 OT - Vallée de la Roya
IGN TOP25 3741 ET - Vallée de la Bevera - Parc National du Mercantour
IGN TOP25 3742 OT - Nice - Menton - Côte d'Azur
 
AVANT DE PARTIR
Une bonne assistance : Vérifiez attentivement les plafonds de vos contrats personnels d'assurance et d'assistance, sachant que les cartes de crédit n'offrent que peu ou pas de garantie "recherches et secours" ni "annulation". N'oubliez pas vos attestations d'assistance et d'assurance.
 
Argent : Les gîtes et refuges de montagne ne sont pas équipés du système CB. Vous trouverez des distributeurs de billets dans les villages principaux selon le départ de votre séjour (Saint-Martin-Vésubie, Tende, Saint Etienne de Tinée, Isola 2000…)
 
Téléphone : Les mobiles ne passent pas dans ces régions de montagne. Vous pourrez vous faire appeler à l'hébergement du jour, uniquement s'il y a urgence, et seulement aux heures des repas.
 
Niveau de difficulté : Rien de très difficile au plan physique, Accessible à tous ceux qui veulent faire l'expérience de la randonnée sur plusieurs jours. Au total 4 à 6 heures de progression environ chaque jour selon le programme choisi, au rythme de la découverte.
 
Séjour liberté : Cet itinéraire s'effectue sans accompagnateur et sous votre propre responsabilité. Nous vous fournissons toutes les indications et la logistique nécessaires au bon déroulement de votre randonnée. Nous attirons votre attention qu'en cas d'erreur de votre part concernant l'orientation ou la gestion du temps (départ trop tardif le matin, pause pique-nique trop longue…), nous ne pouvons être tenus pour responsables.
 
Conditions de vie : Ce que nous proposons dans le Mercantour s'adresse à des randonneurs ayant un esprit privilégiant la valeur des rencontres, des paysages, d'un total dépaysement... plutôt que la qualité des éléments matériels d'un voyage. Attention ! Dans les refuges de montagne, le confort reste  sommaire. En ce qui concerne la moyenne montagne et le littoral, l'hébergement est confortable.
 
Punaises de lit : Quelques rares cas de piqures de punaises de lit ont été signalés dans le Mercantour. La  punaise de lit n'est pas dangereuse pour la santé et ne véhicule aucune maladie mais nous ne réagissons pas tous de la même façon.
Quelques petits conseils : Laissez vos vêtements bien enfermés dans vos bagages pour ne les sortir qu'au fur et à mesure ; ne posez pas votre sac sur les lits mais de préférence en hauteur, accroché à un clou en refuge par exemple. Munissez-vous d'un spray et aspergez vos affaires avant le départ et pendant votre voyage. Klako est une marque d'origine végétale, en vente au Vieux Campeur notamment.
 
La nourriture : Les repas chauds du soir sont concoctés par le gardien du refuge et son équipe. Les pique-niques seront également préparés par eux, en sachet individuel porté par chaque participant. Pensez à amener des barres énergétiques, ou peut être une petite spécialité sucrée de votre région ; c'est fameux pour le palais et pour le moral !
 
L'eau : En montagne nous buvons l'eau des sources captées aux refuges, pour le reste du séjour eau traitée.
 
Le climat : Quelle que soit la saison, il faut penser à se couvrir suffisamment, nous sommes certes dans les Alpes du Sud, mais les sommets qui nous surplombent en montagne avoisinent les 3000 m !
Les journées peuvent être chaudes et ensoleillées à partir de mi mai et jusqu'à la fin septembre. Cependant, des nuages ou un orage peuvent vite faire baisser la température. Quant aux soirées, elles sont souvent fraîches. Référez-vous à notre liste d'équipement. L'écart de température entre la montagne et le littoral peut être conséquent.
 
Le respect de l'environnement : La nature impose le respect. Ses paysages et les habitants méritent notre plus grande attention. Nous comptons sur vous pour apprécier la faune très présente dans le Parc national du Mercantour sans la déranger. Le Parc national du Mercantour étant un espace réglementé visant à la protection de l'environnement et la quiétude de sa faune, nos amis les chiens ne peuvent se joindre à vous au cours de votre séjour. Dans le refuge, vous devrez redescendre vos déchets personnels car il n'y a pas de service de ramassage d'ordures en altitude.
 
PRÉSENTATION
Le massif du Mercantour (sources PNM)
Le Mercantour (2772 m), qui a donné son nom au massif le plus méridional de la chaîne alpine, n'est pas le point culminant de ce massif, celui-ci étant l'Argentera (3297 m) situé en territoire italien. Il doit cette bénigne usurpation d'identité au fait que, vu du sud et principalement de certains points du littoral d'où la chaîne montagneuse se découvre presque en totalité, il occulte complètement son rival par le jeu de la perspective et apparaît ainsi comme le sommet le plus élevé.
Les vieilles roches qui composent ce massif (granites et gneiss principalement) furent portées en altitude à la fin du tertiaire (Miocène), lors de la deuxième phase alpine. L'érosion des sédiments qui les recouvraient, mais surtout le glissement de cette couverture pendant la lente surrection, aboutirent à mettre en place, face à la chaîne cristalline dénudée, un ensemble de hautes terres et de montagne, pour la plupart calcaires, d'une superficie beaucoup plus importante et au relief extrêmement contrasté. Les épisodes glaciaires du quaternaire ont remodelé le tout, ciselant les parties hautes, rabotant les vallées ou en noyant les rares parties planes sous les moraines et les alluvions fluviaux-glaciaires.
Cet ensemble montagneux est sensiblement orienté nord nord-ouest / sud sud-est. De très profondes vallées aèrent cet ensemble et individualisent nettement les différentes composantes régionales. C'est d'est en ouest, la Roya complétée par la Bévéra, qui permet la relation la plus courte entre la plaine du Pô et la Méditerranée. C'est ensuite la Vésubie puis la Tinée qui se jettent dans le Var, à peu de distance l'une de l'autre, après avoir forcé, par des gorges spectaculaires, les escarpements transverses qui ferment au sud le haut pays. Le Var (dans son cours supérieur) et le Verdon suivent l'orientation générale nord-sud du relief et se taillent dans des roches fragiles (marnes, schistes) de très vastes vallées.
Les conditions climatiques sont bien évidemment méditerranéennes mais tempérées fortement par l'influence de l'altitude et, dans la partie sud-est de la zone, par la proximité de la mer (moins de 15 km à vol d'oiseau). On obtient ainsi, par la conjugaison du relief et du climat, un étagement très marqué de la végétation et quelquefois, sur des distances extrêmement réduites. On peut passer en quelques kilomètres de l'étage méditerranéen puis collinéen jusqu'à l'étage montagnard et même subalpin : de l'olivier et du ciste jusqu'au sapin et à l'épicéa, en quelques heures de marche !
 
Le Parc National du Mercantour
Il fut créé en 1979 dans un milieu naturel dont l'intérêt était reconnu depuis bien longtemps. Sa situation géographique présente une grande originalité: parc de haute montagne, le Mercantour côtoie la Méditerranée, d'où la diversité des paysages : sites rocheux, vallées et cirques glaciaires parsemés de lacs d'un bleu profond ou d'un vert intense, vastes pâturages d'altitude, forêts denses, vallées étroites, gorges pittoresques et torrents d'eaux limpides. Depuis la loi de 1960 créant les parcs nationaux, 10 parcs ont vu le jour : les calanques de Cassis, la Vanoise, Port-Cros, les Pyrénées, les Cévennes, les Ecrins, le Mercantour, la Guadeloupe, la Guyane et la Réunion. Ce réseau d'espaces protégés développe de plus en plus les échanges internationaux. Dans cet esprit s'est concrétisé, en 1987, le jumelage entre le Parco naturale delli Alpi Marittime (ex Argentera) et le parc national du Mercantour qui acquiert ainsi une dimension européenne.
 
Le Mercantour est le seul parc national français de montagne où l'on retrouve tous les étages de végétation ; depuis la végétation méditerranéenne : chêne vert, olivier, ostrya, jusqu'aux landes à rhododendrons et aux pelouses alpines au-dessus de 2500 m, en passant par les forêts de sapins, épicéas, pins à crochets, pins cembros et surtout mélèzes. Sur les 4200 espèces de plantes connues en France, près de 2000 sont représentées dans le parc national du Mercantour, dont une quarantaine d'espèces endémiques (que l'on ne trouve nulle part ailleurs). Au printemps, c'est une véritable symphonie de couleurs…
 
Les gravures rupestres des sites des Merveilles
L'ensemble du site des Merveilles comporte deux sites majeurs : la Vallée des Merveilles d'un côté du Mont Bégo (2872 m) et le cirque de Fontanalbe sur l'autre versant de cette même montagne sacrée. L'ensemble est classé Monument Historique et représente le plus grand musée à ciel ouvert d'Europe.
 
Les gravures du mont Bégo sont datées de l'âge du cuivre et du début de l'âge du bronze, c'est-à-dire de 3200 à 1700 ans avant J.C.. Les hommes de cette période vivent depuis longtemps de l'agriculture et de l'élevage, maîtrisent le tissage, la poterie, et construisent des maisons organisées en villages. Ils découvrent l'industrie des métaux : le cuivre tout d'abord, puis le bronze, alliage de cuivre et d'étain, beaucoup plus résistant.
 
Souvent combinés entre eux ou organisés en séquences, ces signes gravés constituent un langage visuel élaboré, et sont manifestement le reflet d'un culte rendu par des paysans soucieux de l'abondance des récoltes et de la profusion des troupeaux, au pied d'une montagne sacrée : le Bégo. En effet, par comparaison avec des sociétés méditerranéennes du IVè millénaire avant J.C., ce sanctuaire à ciel ouvert paraît dédié au « couple primordial » : la déesse terre fécondée par le dieu taureau, maître de l'orage et dispensateur de la pluie fertilisante.
 
On n'aborde pas la Vallée des Merveilles comme une randonnée habituelle. Ici, le jeu consiste en un rite initiatique, en une communion avec les temps reculés, voici en moyenne quelques 2500 ans avant notre ère, où les peuples de bergers vinrent immortaliser leurs croyances païennes. Ce culte rendu aux divinités de la montagne et du ciel, avec au premier rang, l'hommage au dieu taureau, maître de la foudre, a imprégné les lieux d'une magie qui transpire de tous les pores d'une roche polie par les glaciers quaternaires.
 
On admirera tout en marchant la surprenante coloration des dalles vertes ou orangées, rougeâtres ou violacées, résultat de l'altération du temps depuis le recul glaciaire, environ 5000 à 7000 ans avant J.C..
 
Grès, fins ou grossiers, et schistes, à l'exclusion du gneiss et du granit trop durs, furent, des millénaires durant, gravés et décorés de 35000 pétroglyphes, témoignant de rites sacrés proches des préoccupations agricoles et pastorales protohistoriques.
 
Si les figures cornues (corniformes) représentent près de la moitié du parc des gravures, on trouvera une passionnante diversité de thèmes allant des armes et des outils aux figures géométriques, en passant par les représentations anthropomorphiques. Ces dernières, les plus célèbres, ont parfois reçu des patronymes colportés par la tradition populaire : "Christ", "Sorcier", "Chef de Tribu", "Danseuse"...
 
Enfin, une bonne part des gravures rupestres actuellement recensées ne sont pas réellement représentatives : isolées ou inachevées, elles conservent toujours par devers elles leur mystérieux message.
 
Les vallées de Fontanalbe et des Merveilles sont des zones protégées et réglementées. La visite de certains périmètres réglementés s'effectue avec des accompagnateurs agréés par le Parc du Mercantour et la commune de Tende.

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour La Grande Traversée du Mercantour en randonnée liberté
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Le tour du Mont Viso en liberté
Le tour du Mont Viso en liberté

Randonnée itinérante

Alpes italiennes, Queyras, Italie

3 jour(s)

A partir de 150 €

H11 - Tour du Queyras classique en hôtel
H11 - Tour du Queyras classique en hôtel

Randonnée itinérante

Queyras

8 jour(s)

A partir de 665 €