Contact 04 92 45 04 29

Vosges / Alsace : Le Pays Welche

- Accompagné - Randonnée en étoile

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Le Pays Welche
    Le Pays Welche
  • Le Pays Welche
    Le Pays Welche
  • Le Pays Welche
    Le Pays Welche

Spécifications du circuit

Réference : RAPDW

Niveau physique :

Formule : Accompagné

Type : Randonnée en étoile

Destination : Vosges / Alsace

Durée : 6 jour(s) / 5 nuit(s) / 5 jour(s) d'activité(s)

Hébergement : Hôtel **

Date du prochain départ : 19/07/2020

Prix à partir de : 725


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

Le " Pays Welche " c'est une partie du territoire de l'Alsace ou l'on parle français.

Cette randonnée en étoile, d'un niveau 3 chaussures, assez diffcile, vous fera découvrir une Alsace hors du commun. Vous ne verrez pas les colombages, les grands champs de blé et de houblon typiques de l'Alsace mais plutôt des pâturages, des fermes isolées, les marcairies, la ferme-bloc des Vosges...

Vous visterez les villages comme Le Bonhomme, Ribeauvillé et Kaysersberg, élu "Plus beau village de France".

Le séjour :

  •     Un hôtel** tout confort avec piscine et sauna
  •     Cuisine de produits frais et locaux avec un maître restaurateur
  •     Visite et repas dans le village de Kaysersberg « plus beau village de France »

Programme

Jour 1 : Le Bonhomme

Accueil le dimanche vers 18h à l'hôtel dans le village du Bonhomme. (ou à 17h à la gare SNCF de Colmar pour les arrivées en train)
Installation pour 5 nuits dans votre hébergement au bord de la rivière avec :
Belle terrasse pour manger en regardant le paysage, piscine chauffée, Sauna pour se détendre en fin de journée.


Jour 2 : Sur les balcons des lacs

Vues panoramiques, découverte des lacs dans les anciens cirques glaciaires, traversée par des forêts remarquables, paysages fascinants des landes alpines du Gazon du Faing. Déjeuner en ferme auberge !
+700 -700 / 14km / 6h de marche


Jour 3 : Les Brézouards

Depuis le village du Bonhomme, montée au Petit et Grand Brézouard par un parcours à l'ombre des forêts. Traversée panoramique sur les crêtes, dégustation (et pourquoi pas acheter) du fromage en direct aux fermes d'altitude. Retour par le vallon du Faurupt. Déjeuner en ferme auberge !
+700 -700 / 14km / 6h de marche


Jour 4 : Ribeauvillé et ses châteaux par le Taennchel

La découverte du Taennchel, ses magnifiques forêts, ses roches de grès rose, surprenantes, les vestiges d'un mur remontant au temps des Celtes. Points de vue sur le Haut-Koenigsbourg, vestiges architecturaux, passage par les vignes… Pique nique tiré du sac !
+850 -850 / 16km / 6h30 de marche


Jour 5 : La Tête des Faux

Montée à la Tête des Faux à 1219 m. Un parcours entre pâturages et forêts, à la découverte des vestiges du plus petit champ de bataille de la Guerre 14-18 du massif. Pique nique tiré du sac !
+750 -750 / 15km / 6h30 de marche


Jour 6 : Kaysersberg

Le château impérial de Kaysersberg, visite de la ville et de son centre historique, repas dans le village. Fin du séjour le vendredi vers 14h à Kaysersberg. Déjeuner en winstub !
+250 -250 / 2km / 2h de marche


Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction, l'ordre des balades n'est qu'indicatif et peut-être modifié par l'accompagnateur si besoin.

Attention des situations indépendantes de notre volonté peuvent modifier le déroulement de votre séjour (météo, routes coupées, vols annulés ou retardés, grèves, fêtes locales...). Nos guides feront de leur mieux pour s'adapter à ces aléas, avec leur expérience et professionnalisme. Le programme peut donc être adapté/modifié si nécessaire.

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Départ assuré à partir de Infos Prix / Options
du 28/06/2020 au 03/07/2020

725 € Indisponible


Indisponible

du 05/07/2020 au 10/07/2020

725 € Indisponible


Indisponible

du 19/07/2020 au 24/07/2020

725 € Réserver


En cours de confirmation

du 02/08/2020 au 07/08/2020

725 € Réserver


4 pers.

du 16/08/2020 au 21/08/2020

725 € Réserver


4 pers.

du 30/08/2020 au 04/09/2020

725 € Réserver


4 pers.

du 06/09/2020 au 11/09/2020

725 € Indisponible


Indisponible

du 27/09/2020 au 02/10/2020

725 € Réserver


4 pers.

du 11/10/2020 au 16/10/2020

725 € Indisponible


Indisponible

du 18/10/2020 au 23/10/2020

725 € Réserver


4 pers.

du 25/10/2020 au 30/10/2020

725 € Réserver


4 pers.

LE PRIX COMPREND
  • L'hébergement et pension complète du repas du soir du jour 01 au repas de midi du jour 06
  • 2 paniers repas
  • 2 repas en ferme auberge
  • 1 déjeuner au restaurant à Kaysersberg
  • L'encadrement par un Accompagnateur en Montagne diplômé
  • L'accès au sauna et à la piscine chauffée de l'hôtel
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • Les taxes de séjour à régler sur place à l'hébergement (environ 1,10€/jour et par personne)
  • Les boissons
  • Le transfert du Jour 01 et du Jour 06 pour la gare SNCF de Colmar
  • Toutes les dépenses d'ordre personnel
  • L'assurance voyage
  • Les déplacements supplémentaires liés à une modification du programme pour raisons météorologiques
  • Tout ce qui n'est pas indiqué dans la rubrique "Le prix comprend".

Fiche pratique

ACCUEIL

Le dimanche vers 18h à l'hôtel au village du Bonhomme pour les arrivées en voiture ou à 17h à la gare SNCF de Colmar pour les arrivées en train (uniquement sur demande à l'inscription).

 

Accès

Accès voiture : accès par Colmar puis Kaysersberg puis direction Col du Bonhomme.

L'hôtel se situe au pied du col dans le village du Bonhomme. Vous pouvez laisser votre véhicule sur le parking non gardé à côté de l'hôtel (gratuit).

Pour plus d'informations : www.viamichelin.com

 

Accès train : via la gare SNCF de Colmar (27km - horaires à consulter auprès de la SNCF).

TGV en provenance de Paris > Strasbourg > Colmar.

Pour plus d'informations : www.oui.sncf

Pour vous faciliter l'accès, nous vous proposons un accueil à la gare SNCF de Colmar.

Rendez-vous avec le guide le dimanche à 17h à la gare SNCF de Colmar pour les personnes arrivant en train, uniquement sur demande préalable à effectuer au moment de l'inscription.

DISPERSION

Le vendredi vers 14h à Kaysersberg après le déjeuner

Retour train : gare SNCF de Colmar

Ligne régulière Bus Kunegel ligne 145A : Kaysersberg > gare SNCF Colmar

Bus Kunegel : tel : 03 89 24 65 65 - Site internet : www.l-k.fr

FORMALITES

Carte nationale d'identité

NIVEAU

NIVEAU 3

Les randonnées ne présentent pas de difficulté technique particulière et ne constituent pas une performance sportive. Elles s'adressent au randonneur ayant une bonne condition physique et étant capable de faire au moins 20 à 25 km à pied.

HEBERGEMENT

L'hébergement se fait en pension complète (pique nique le midi tiré du sac) en chambre double dans un hôtel** familial de charme classé Logis de France 3 Cheminées et « Maître Restaurateur », situé dans le village alsacien du Bonhomme. Sobres et confortables, les chambres sont lumineuses et toutes équipées : téléphone direct, salle de bains privative avec sèche cheveux, connexion internet Wifi, télévision à écran plat nouvelle génération, Canal+.

Le restaurant de l'Hôtel sert une cuisine traditionnelle composée de plats et de vins d'Alsace. Vous pourrez vous détendre sur la terrasse qui est dotée de chaises longues et donne sur le jardin.

Une salle de remise en forme, une piscine couverte et chauffée ainsi qu'un sauna sont a votre disposition à l'intérieur de l'hôtel.

Les inscriptions individuelles sont regroupées en chambre de 2 personnes sauf si vous demandez le supplément chambre individuelle.

Les repas du soir et les petits déjeuners sont pris à l'hébergement.

Vous y dégusterez des spécialités alsaciennes, arrosées, si le cœur vous en dit, des fameux vins d'Alsace.

Les repas de midi sont pris sous forme de pique-niques froids préparés par l'aubergiste ou votre guide et consommés sur le terrain.

Pour ce forfait les boissons restent à votre charge.

 

Repas en ferme auberge : Le repas Marcaire

A l'origine, les pommes de terre marcaires mijotaient à feu doux….

Pendant que le marcaire surveillait son troupeau. A son retour, ces pommes de terre, qui constituaient la base du repas avec le fromage, étaient prêtes !

Aujourd'hui, le fameux repas marcaire est devenu le menu traditionnel servi dans les fermes-auberges des Hautes-Vosges. Il se compose d'un potage ou d'une tourte de la vallée, de viande de porc fumée accompagnée des « roïgabrageldi » (pommes de terre en lamelles cuites pendant 2 à 3 heures dans le beurre fermier avec des oignons et du lard), de fromage de Munster (ou de Bargkas) et / ou d'un dessert (fromage blanc fermier arrosé au kirsch ou tarte maison).

 

La cuisine du Winstub : Elle s'écrit au rythme des saisons et des recettes ancestrales, soigneusement transmises de génération en génération. Joues de porc mijotées, jambonneau braisé, tarte au fromage blanc, salades pleines de fraîcheur et bien sûr la célèbre Flammekueche à déguster en terrasse !

TRANSFERTS INTERNES

Bus locaux, minibus privatisé 9 places et voitures personnelles (si nécessaire)

Cette randonnée s'effectue en étoile. Quelques départs de randonnées se font directement depuis votre hôtel, mais d'autres se font avec un petit transfert en minibus. Pour des raisons évidentes d'organisation nous ne pouvons pas prendre plus de 9 personnes au total dans notre minibus, il se peut alors que nous demandions à l'un d'entre vous d'avoir la gentillesse de prendre un ou plusieurs passagers dans son véhicule pour ces transferts.

PORTAGE DES BAGAGES

GROUPE

Les groupes sont constitués d'environ 4 à 15 participants + l'Accompagnateur

ENCADREMENT

Un Accompagnateur en Montagne qualifié connaissant bien la région et ayant l'expérience de la vie de groupe. Il assure l'encadrement et le commentaire des régions traversées.

Il saura vous faire découvrir tous les secrets du pays Welche.

DOSSIER DE RANDONNEE

MATERIEL FOURNI

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Équipement individuel : pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer toutes les situations :

  • Un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
  • Une veste en fourrure polaire chaude.
  • Une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. Eviter les anoraks, trop chauds et encombrants.

  • Un sac à dos à armatures souples et muni d'une ceinture ventrale : 30 à 40 litres minimum (affaires de la journée : appareil photo, pique-nique du déjeuner, gourde, vivres de course, veste coupe-vent, pull ou fourrure polaire, veste duvet ou un très bon anorak...).
  • Un grand sac plastique pour protéger le contenu du sac à dos.
  • Bagages : un sac de voyage souple (un seul sac par personne) qui ferme bien et facile à transporter.
  • Chaussures chaudes, imperméables et tenant bien aux pieds (chaussures de montagne ou chaussures de marche type "trekking" en cuir ou cuir et Goretex.
  • Des chaussettes coton et (ou) laine. Les chaussettes "type bouclette" vous éviteront souvent l'échauffement prématuré des pieds.
  • Une tenue de rechange confortable et une paire de chaussures légères pour l'étape.
  • Sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "Carline" ou "Capilène" (sèchent très vite).
  • Une chemise chaude ou sweat type Carline chaude.
  • Une veste en fourrure polaire (légère, elle sèche vite et conserve un fort pouvoir calorifique).
  • Un anorak ou une veste de montagne ou une veste coupe-vent avec un capuchon.
  • Une paire de lunettes de soleil.
  • Crème protectrice pour la peau et les lèvres.
  • Maillot de bain et sandales plastiques ; papier hygiénique.
  • Petite pharmacie personnelle (une pharmacie collective est prévue pour le groupe) : antalgique : aspirine, Doliprane ; vitamine C ; élastoplaste, pansements adhésifs, double peau (Compeed) ; boules Quiès ; plus vos médicaments personnels....
  • Pour les pique-niques : un bol plastique (bol hermétique type Tupperware) ou assiette ; des couverts ; deux gobelets (un pour la soupe, l'autre pour le café...) ; un couteau pliant (type opinel) ; une gourde et/ ou une thermos (un litre minimum).
  • Une lampe de poche légère (de préférence frontale) ; des sachets plastiques pour classer et ranger vos affaires.
  • Une pochette plastique étanche avec : la Carte Nationale d'Identité ou le Passeport (valide) ; le dépliant de votre assurance reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit cette assurance) ou votre assurance personnelle.
  • Argent : dépenses personnelles (boissons en cours de rando, visites...).

 

Facultatif :

  • Un équipement photo.
  • Une paire de jumelles.

En savoir plus

En Alsace, dans le département du Haut Rhin, les communes d'Orbey, Lapoutroie, Le Bonhomme, Fréland et Labaroche constituent le canton de Lapoutroie depuis la révolution. Avant cette époque, c'était le Val d'Orbey, territoire roman inscrit depuis longtemps dans une Alsace gemanique : Le pays Welche. Ce mot est d'origine germanique "Welsch" signifiant étranger. Un étranger qui parle une langue autre que germanique, d'origine romane.
 
La voie principale qui traverse le pays Welche est la route du col du Bonhomme qui relie la région de Colmar en Alsace à celle de Saint Dié en Lorraine. Cette route secondaire, a été longtemps utilisée par les moines de l'abbaye de Saint Dié qui possédaient des propriétés en Alsace et à Labaroche dans le val d'Orbey. Ces moines auraient, selon les historiens, envoyé des paysans lorrains pour y valoriser les terres. Déjà au Xème siècle, on trouve des lieux possédant des noms à la fois d'origine germanique et romane.
 
Orbey existe déjà au XI ème siècle, sous le nom de Orbeiz. Le village appartient aux comtes d'Eguisheim. En 1138, est fondée l'abbaye cistérienne de Pairis. L'abbaye entretient des rapports quelquefois conflictuels avec les habitants d'Orbey. Orbey fait partie de la seigneurerie du Hohnack, qui passe des Eguisheim aux Ferrette puis aux Habsbourg, qui le concèdent en fief aux seigneurs de Ribeaupierre.
 
Le château du Hohnack veillera sur les vallées jusqu'en 1655, où il fut démantelé sur ordre de Louis XIV comme de nombreux autres châteaux et forteresses de Lorraine. Il faut préciser que le Val d'Orbey venait d'entrer dans le royaume de France en 1648 à la fin de la terrible guerre de trente ans, suite à la signature du traité de Westphalie. La guerre avait laminé la population des deux tiers suite au passage des différentes armées et à leurs exactions.
 
Le XVIIIème siècle sera celui du redressement, la population augmente fortement et de nombreuses fermes se construisent. Ces fermes soulignent encore la spécificité du pays Welche, puisque celles-ci sont dispersées contrairement au reste de l'Alsace où l'habitat est plutôt groupé. Mais ces terres difficiles ne suffisent pas à nourrir la population, et de nombreux conflits opposent les paysans aux autorités.
 
Après la révolution, en 1798, Orbey est le village le plus peuplé du Val d'Orbey avec plus de 3000 habitants, mais c'est Lapoutroie qui devient chef du nouveau canton : Le canton de Lapoutroie.
 
Au XIX ème siècle, des manufactures textiles s'installent à Orbey, profitant de l'énergie hydraulique disponible et de la main d'oeuvre. Les paysans deviennent ouvriers tout en conservant souvent une activité agricole. En 1849, l'industriel Herzog confie à son gendre Eugène Lefébure, la nouvelle usine créée près de la Weiss. Eugène Lefébure nommé maire d'Orbey, entame une carrière politique au service du second empire. En 1858 une grande église néogothique remplace le modeste édifice précédent. La population est à son apogée avec plus de 5000 habitants, mais pour peu de temps, car beaucoup de familles sont pauvres et sont obligées d'émigrer.
 
Suite à la défaite de 1871, l'Alsace devient allemande, Orbey devient Urbeis. La langue allemande s'impose dans l'administration et à l'école, mais le français et le patois Welche résistent. En 1914, la majorité de la population parle et écrit l'allemand, tout en s'exprimant en patois. La bataille du Linge ensanglante les hauteurs en 1915, Orbey est évacuée en 1916 suite aux violents bombardements qui s'abattent.
 
La paix retrouvée en 1918 est de courte durée ; Orbey est de nouveau annexée par l'Allemagne nazie en 1939.
 
Les occupants s'acharnent sur la particularité Welche, en germanisant les noms de famille.
De nombreux jeunes sont obligés de combattre sous l'uniforme allemand ; d'autres rejoignent la résistance. Orbey est libérée les 15-16 décembre 1944 après deux mois de durs combats et de destruction.
 
L'entre deux guerres avait été mis à profit pour construire de nombreuses usines textiles. La différence de niveau (100 m) entre le Lac Blanc et le Lac Noir est utilisée pour produire de l'électricité dans une usine construite au Lac Noir. Malgré un grave accident en 1934 qui fera neuf victimes, l'usine fonctionnera jusqu'aux années 2000.

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Vosges / Alsace : Le Pays Welche
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Court séjour en Haute-Clarée
Court séjour en Haute-Clarée

Alpes / BriançOnnais / ClaréE

4 jour(s)

A partir de 395 €