Contact 04 92 45 04 29

Randonnée sur la traversée de la Vanoise

Rando à pied - Accompagné - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Randonneurs sur la traversée de la Vanoise
    Randonneurs sur la traversée de la Vanoise
  • Randonnée en Vanoise
    Randonnée en Vanoise
  • Traversée de la Vanoise
    Traversée de la Vanoise

Spécifications du circuit

Réference : RAVHM

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Accompagné

Type : Randonnée itinérante

Destination : Vanoise

Durée : 7 jour(s) / 6 nuit(s) / 7 jour(s) d'activité(s)

Portage : Pas de sac à porter 1 jours

Hébergement : Hôtel simpleRefugeGîte d'étape

Date du prochain départ : Nous consulter

Prix à partir de : 795


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

La Vanoise, 1er Parc National Français, comprend une centaine de sommets dépassant 3000 m d'altitude, autour de Grande Casse, 3855m, son point culminant. De nombreux glaciers subsistent sur ce territoire très ouvert avec des vallées et des cols d'accès facile.
Terre de prédilection des bouquetins et des chamois, c'est un des plus beaux massifs de montagne des Alpes ! Les pâturages et les vastes forêts de pins et de mélèzes, parcourus de lacs et de torrents, s'élèvent jusqu'au pied des glaciers qui forment une calotte importante avec les dômes de Chasseforêt, de l'Arpont et la Dent Parrachée.
C'est le cœur et le château d'eau de la Savoie Verte.
Les hautes vallées de la Tarentaise et de la Maurienne offre un remarquable patrimoine baroque des villages typiques comme Pralognan, Lanslevillard, Termignon, Bramans et  Aussois.
 
 
INTERETS
  • Le Parc National de la Vanoise, avec la découverte de la faune et de la flore
  • Le patrimoine montagnard des villages de Haute Maurienne
  • Une belle traversée itinérante
  • Une semaine complète de randonnée

Programme

Jour 1

Modane et refuge de l'Orgère
Accueil en milieu d'après-midi à Modane et transfert au refuge de l'Orgère. Balade sur le sentier nature dans le splendide vallon de l'Orgère (1935 m).
2h de marche environ, +170m, -170m.
Dîner et nuit au refuge de l'Orgère.


Jour 2

Refuge de l'Orgère - Plan Sec
Le refuge de Plan Sec, par le col du Barbier (2287m), la chapelle N.D. des Anges, le refuge de la Dent Parrachée (2511m), la Fournache et le beau refuge de Plan Sec, 3 petits chalets de pierres, bois et lauzes blottis à 2320 m d'altitude, anciens chalets d'alpages entièrement restaurés.
Dîner et nuit au refuge de Plan Sec.
5h30 de marche, +750m, -350m.


Jour 3

 Plan Sec - Termignon
Du hameau de Plan Sec au village de Termignon par le superbe sentier balcon du tour des glaciers de la Vanoise.
Dîner et nuit en hôtel, en chambre de 2 à 4.
5 à 6h de marche, +350m -1350m .
Le village : Il reflète l'architecture traditionnelle des villages de Haute Maurienne où la pierre se marie au bois et à la lauze. Une partie du village construite sur l'eau laisse apparaître quelques canaux aériens.
Dîner et nuit en hôtel, en chambre de 2 à 4.


Jour 4

 Termignon - Refuge du Petit Mont Cenis 
Nous changeons de versant pour gagner les hauteurs  et le col de Sollières  (2639m), entre le Mont Froid et le Signal du Ptit Mont Cenis (3162m) ; descente au refuge du petit  Mont Cenis, en pleine nature, à 2100m d'altitude.
Dîner et nuit au refuge. Vous portez vous affaires nécessaires pour la nuit.
6h de marche, +1350m, - 530m
Dîner et nuit au refuge. Vous portez le minimum d'affaires nécessaires pour la nuit.


Jour 5

Refuge du Petit Mont Cenis  - Bessans
Nous rejoignons le lac du Mont Cenis ; nous le longeons sur sa partie la plus courte, puis nous gagnons le col du Mont Cenis (2081m), pour aborder le balcon sur la haute vallée de la Maurienne, qui nous conduira au petit lac de l'Arcelle, puis à la Pierre des Saints*, par le passage du Single. Descente sur Bessans.
 Dîner et nuit en gîte à Bessans. Vous retrouvez l'ensemble de vos bagages.
 
« Avant que la Savoie ne devienne française, le col du Mont-Cenis était à cheval entre deux provinces d'un même pays, le royaume de Piémont-Sardaigne. Après le rattachement de la Savoie à la France, ce haut lieu de passage vers la péninsule italienne se retrouvait subitement sur une ligne faisant limite entre deux pays différents ... En vertu de la logique subtile des États qui gouvernent les peuples, puisqu'il y avait à présent une frontière, il importait de la défendre d'une éventuelle invasion. D'où l'implantation du Fort de la Ronce et des nombreux forts de la Haute Maurienne » (Parc National de la Vanoise)
*La Pierre des Saints fait partie des grandes pierres à cupules de la vallée, petites cavités circulaires, creusées dans la roche avec un outil en pierre dure (Néolithique). On ignore leur signification.

Dîner et nuit en gîte à Bessans. Vous retrouvez l'ensemble de vos bagages.
5h30de marche, +500m, - 900m.
 
Bessans
L'Eglise paroissiale possède de belles pièces sculptées : retables, statues, calvaire.
On ne peut pas cependant quitter Bessans sans évoquer les fameux diables, dont la tradition artistique se perpétue depuis le milieu du XIXe siècle.
La chapelle Saint Antoine est située près de l'église. L'aspect extérieur est modeste. Elle est coiffée d'un joli clocheton de style roman. Sur le mur extérieur Nord, des fresques reproduisent la cavalcade des vices, reliés par une chaîne, tirés par deux démons en direction de l'enfer. Les vertus font suite. A droite, une peinture représente Saint Antoine et le Christ de Varallo. Les vices et les vertus ont été un thème de prédilection des peintures murales dans les Alpes occidentales au Moyen Age. A l'intérieur, quarante panneaux représentent la vie du Christ, de la Nativité à la Pentecôte. Ces peintures de la fin du XVe, début du XVIe siècle sont probablement l'oeuvre de peintres Valsésians (la Valsésia est située au nord du Piémont).


Jour 6

Bessans - Bonneval
Nous rejoignons Bonneval par le Villaron puis le sentier en balcon du Mollard, de l'Ondelière et des Roches. Un des plus beaux sentiers de la semaine avec des vues splendides sur les glaciers.
5h30 de marche +800m, -750m.
Dîner et nuit en hôtel à Bonneval, en chambres de 2 à 4.


Jour 7

 Bonneval - Chalets de l'Ecot
Court transfert en bus (15 minutes) pour rejoindre le pont de l'Oublietta à 2476m. Cette magnifique étape en balcon nous conduira au lac du Pys puis aux chalets de l'Ecot, avant de nous ramener sur Bonneval. Transfert ensuite à Modane au terme de la randonnée.
6h de marche, +520m, -1170m.


ITINERAIRE
Nous pouvons être parfois amenés à modifier quelque peu l'itinéraire indiqué : soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, dédoublement des groupes, modification de l'état du terrain, éboulements, sentiers dégradés, etc…), soit directement du fait du guide (météo, niveau du groupe) Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort ! 

Dates / Prix

Privatisez votre séjour !
Vous souhaitez partir randonner en couple, entre amis ou en famille ?

Choisissez votre formule d'hébergement, d'accompagnement ainsi que votre date de départ et nous organisons vos vacances selon vos envies !

Demandez votre devis personnalisé : contact@randoqueyras.com

LE PRIX COMPREND
  • l'hébergement
  • la nourriture
  • l'encadrement
  • les transferts internes indiqués
  • les transports des bagages prévus au programme
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • les boissons individuelles
  • les dépenses personnelles
  • l'assurance multirisques 3,9%
  • les frais d'inscription éventuels
  • tout ce qui n'est pas indiqué dans « Les prix comprennent »

Fiche pratique

ACCUEIL

Le J1 à 15h00 à la gare SNCF de Modane.

ACCES 
* Par le train : TGV Paris Modane direct (4h à 4h30) ou via Chambéry.
* Par la route : Autoroute Paris / Lyon / Chambéry / St Michel de Maurienne, puis direction Modane.

 

garer sa voiture : A Modane, sur un parking à côté de la gare. 

DISPERSION

Le J7 vers 17h15 à la gare SNCF de Modane.

NIVEAU

 3 chaussures

Moyen à bon marcheur. 4 à 6h de marche et +150 à +1290m de dénivelé par jour.Pas de difficulté technique, présence éventuelle de névés en début de saison en altitude. Marche sur sentiers.

HEBERGEMENT

En refuges et gîte d'étapes, en petits dortoirs les J1, J2, J4, J5.

En hôtel, en chambres de 2 à 4 personnes, les J3 et J6.

Restauration : Petit déjeuner et dîner servis chauds, pique nique, vivres de course.

PORTAGE DES BAGAGES

Rien à porter, qu'un petit sac avec votre pique-nique et les affaires de la journée, sauf pour la nuit du J4 : vous transportez vos affaires nécessaires pour la nuit (refuge inaccessible en voiture). Ce portage très limité permet une étape dans un environnement très nature et montagne ; vous en apprécierez le charme. 
Vous retrouvez donc l'ensemble de vos bagages tous les soirs sauf la nuit du J4. 

GROUPE

De 6 à 13 personnes

ENCADREMENT

Par un accompagnateur en montagne diplômé d'Etat
 

Baignade

Un certain nombre de nos voyages se prêtent à la baignade, en cours d'étape ou en fin de journée. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Nous soulignons cependant que vos encadrants ne sont pas maîtres-nageurs ; ces baignades se font donc sous votre responsabilité et à vos risques et périls. 

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

A EMPORTER DANS VOS BAGAGES !
 
-            Un "Goretex" (ou cape de pluie) + unefourrure polaire
-            Un pull chaud ou une fourrure polaire.
-            Chemises, tee shirts
-            2 pantalons de marche
-            2 shorts
-            Un bonnet, une casquette, une paire de gants, 3 à 5 bonnes paires de chaussettes
-            Une paire de chaussures de montagne montante obligatoire, confortable, avec de bonnes semelles, des contreforts et une bonne imperméabilité
-            Une paire de chaussures outdoor : pour le soir, ou éventuellement pour marcher en cas de frottements intempestifs avec vos chaussures de marche (attention ! elle ne remplace pas vos chaussures de montagne)
-            Un sac à dos confortable (40 à 50 litres)
-            Un drap sac ou duvet léger
-            Une gourde d'1 litre, 1 couteau, une lampe électrique ou frontale (+pile de rechange). Tuperware pour le pique-nique
-            Une paire de bonnes lunettes de soleil, crème solaire
-            Des papiers d'identité. Carte d'identité obligatoire
-            Une trousse de toilette, une mini-trousse de pharmacie
-            Affaires personnelles : autres vêtements et serviette de toilette
-            Un sac de voyage pour mettre vos affaires qui seront transportés par taxi spécial (10kg maxi par personne)
-            Un tel portable
-            Des sacs poubelles de 50 litres dans lesquels vous pourrez glisser vos affaires de sac à dos en cas de pluie, les préservant ainsi de l'humidité.

En savoir plus

 CARTOGRAPHIE
- Carte IGN au 1/25.000ème, série TOP 25 : 3534 OT les Trois Vallées ; 3633 ET Haute Maurienne , 3634 OT Val Cenis.
 
RENSEIGNEMENTS PRATIQUES  
- Haute Maurienne Informations : tél : 04 79 05 91 57, fax : 04 79 05 80 96
- Office du Tourisme de Modane : tél : 04 79 05 33 83 ; fax : 04 79 05 13 67
- Office du Tourisme d'Aussois : tél : 04 79 20 30 80, fax : 04 79 20 37 00
 
BIBLIOGRAPHIE 
- Guide Touristique "Pays du Mont Cenis", Haute Maurienne
- Vanoise - Valle di Susa, collection "traces et découvertes", éditions Didier Richard.
- "Les chemins du Baroque", 3 tomes, éditions la Fontaine de Siloé et la FACIM 
 
LA VANOISE ET LA HAUTE MAURIENNE
 
 LA HAUTE MAURIENNE - VANOISE
Elle a une prestigieuse histoire. De l'époque de la préhistoire (3 500 ans avant JC) jusqu'au milieu du XIXème siècle, c'était une des grandes voies de passage vers le Piémont, Gênes, Florence, Rome et la Terre Sainte. Hiver comme été, d'humbles pèlerins, des soldats, des marchands (nous sommes alors sur la route des épices et de la soie), des rois, des empereurs illustres, des papes, ont traversé la vallée. Les habitants étaient aubergistes, charrons, porteurs, muletiers, guides (les fameux "marrons" qui l'hiver descendaient en traîneaux appelés "ramasses" les voyageurs depuis le col du Mont Cenis jusqu'à Lanslebourg).
 
Au Moyen Age, à la Renaissance, aux XVIlème et XVIllème siècles, les habitants se sont ouverts à différentes formes artistiques : théâtre religieux (les "mystères"), composition de chants appelés "Noëls", peinture, sculpture. Des artistes de passage ont participé à la décoration de quelques chapelles et églises, mais la plus grande part de ce qui constitue le patrimoine de la vallée est l'æuvre d'artistes Hauts Mauriannais.
 
L'ART DU BAROQUE SAVOYARD
Bien loin de correspondre au désordrequ'il parait afficher, l'art baroque s'inscrit dans une perspective de restructuration du monde et des idées en un temps (le XVIlème) où la dissolution des repères traditionnels, fait perdre pied à bien des penseurs...
 
Le désordre, aux XVIème et XVIlème siècles, pour une population montagnarde rurale et profondément religieuse, se manifeste par le passage dévastateur des armées en campagne, la maladie, la disette, les catastrophes naturelles, et le calvinisme qui se profile aux frontières. L'église entame une contre réforme magistrale et trouve avec l'art baroque un puissant vecteur psychologique et dogmatique qui, peu à peu, lui permet de reprendre en main une population en main une population désemparée et de lui offrir, avec la splendeur des retables, l'avant goût d'un possible salut. Dans les hautes vallées savoyardes, des dizaines d'églises et de chapelles témoignent aujourd'hui de cette croisade de l'Eglise Romaine qui au XVIlème siècle choisit délibérément l'émotion comme ressort artistique pour conforter la foi populaire.
 
Un effort important a été effectué en Haute Maurienne pour la valorisation et l'explication des monuments artistiques baroques ("Les Chemins du Baroque"). Chaque village que vous découvrirez au cours de la randonnée possède son ou ses chefs d'œuvres d'art baroque.
 
LES FORTS
Plusieurs fortifications s'égrènent dans la région.
Un ensemble fortifié a été réalisé au début du siècle pour assurer la défense de la chaîne frontalière, véritable ligne Maginot des Alpes, autour de Modane.
- Les Forts qui s'étagent de la Nationale 6 au village d'Aussois font partie de l'ensemble des Forts de l'Esseillon. La construction de ces forts a commencé en 1818. Ces forts étaient chargés de défendre le Piémont contre la France.
- Forts du Mont Cenis : à la fin du XIXème siècle, les Italiens construisirent sur le plateau du Mont Cenis plusieurs forts, le col étant devenu zone frontière en 1860. Les Français, quant à eux, bâtirent un fort sur les crêtes de la Turra.
 
GOURMANDISES
Dans le secteur, beaucoup de fromages sont fabriqués à la ferme ou dans les fruitières. Ils vous régaleront :
- le Beaufort, prince des gruyères
- la Tomme de Savoie, qui demande un mois et demi d'affinage...
- le Bleu de Termignon, fromage très local, fabriqué dans les alpages d'Entre Deux Eaux Termignon.
- Sans oublier le bleu de Bessans, très fort et très local !

LE PARC DE LA VANOISE
Premier Parc National Français créé en 1963, il est situé dans le département de la Savoie et possède une frontière commune avec son homologue italien le Grand Paradis sur près de 14km.
Situé entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, la Vanoise compte de multiples sommets à plus de 3000m, où subsistent de nombreux glaciers. Bien que d'un relief marqué, la massif est entaillé par de profondes vallées pastorales qui s'ouvrent sur des cols d'accès généralement facile.
Abritée des pluies océaniques par les Préalpes, la Vanoise bénéficie d'un climat relativement peu arrosé et ensoleillé.
Les multiples richesses géologiques, de flore et de faune, la variété des roches, offrent un large éventail de paysages. Des milliers d'espèces de fleurs, mais aussi la plus importante colonie française de bouquetins des Alpes, ainsi que les chamois, l'aigle royal, le lagopède, la marmotte, le pic noir, ajoutent encore au plaisir de la découverte..
 
LES ANIMAUX DU PARC DE LA VANOISE
Le bouquetin
Sous une apparence trapue, d'un tempérament plutôt indolent et apathique, fièrement campé sur d'étroites rives herbeuses, au flanc des impressionnantes parois verticales ensoleillées et chaudes qu'il affectionne... Les mâles vivent en groupe, séparés des femelles qui, elles, se regroupent avec leurs petits qui naissent début juin. Un mâle adulte pèse 100kg.
 
Le chamois
Il préfère les combes et les pentes fraîches. Il s'accommode bien de la neige et des névés auxquels ses sabots durs et tranchants sont bien adaptés. Mâles et femelles se rassemblent à l'automne et leur robe prend alors une couleur plus foncée ; les mâles se livrent alors à de farouches combats et à d'épuisantes poursuites. Les petits naîtront au mois de mai suivant, se regrouperont avec leur mère dans de grandes hardes. Le chamois adulte pèse 30 à 40kg.
 
La marmotte
Elle vit en colonies autour des terriers dont elle ne s'éloigne guère et où elle passe six mois d'hiver au moins, en état d'hibernation, du 15 octobre au 15 avril. Les marmottons, au nombre de 3 ou 4 par nichée, naissent en mai et se hasardent hors du terrier début juin.
 
Le lièvre variable
Il fréquente les plus hauts alpages des Alpes, n'hésitant pas au besoin à se réfugier sur les glaciers. Discret, craintif, de meurs nocturnes ou crépusculaires, il est difficile de l'observer, car, par suite de mues successives, il passe d'un blanc pur l'hiver à un gris brun l'été, qui le rend parfaitement invisible dans les pierres où il gîte. La femelle met bas en avril de 2 à 3 petits.
 
L'hermine
Fauve l'été, blanche l'hiver sauf un pinceau noir au bout de la queue, l'hermine, petit carnassier cruel et sanguinaire, présente la même faculté d'homochromie que le lièvre variable. Vive et très curieuse, on la découvre dans les pierres et près des chalets.
 
Le lagopède
Gallinacé de haute montagne, gris jaunâtre en été, blanc avec des pattes plumés l'hiver. 4 à 9 petits par an. Habitat : dans les pierriers à partir de 2000m d'altitude.
 
Le Tétra Lyre
C'est un petit coq de bruyère ; le mâle mesure 52cm et la femelle 40. Le coq a un plumage noir bleu brillant avec une queue en lyre ; les sous caudales blanches sont très apparentes et la bande alaire est blanche. La femelle a un plumage roux et barré, une bande alaire blanche et la queue fourchue. Les deux sexes ont un caroncule rouge au-dessus de l'oeil. Voix : éternuement sonore du mâle, chœurs de roucoulements rapides et prolongés. En lisières de forêts et boisements clairsemés.
 
Ces renseignements ont été fournis par Haute Maurienne Informations

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Randonnée sur la traversée de la Vanoise
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Islande, Trekking au coeur de la réserve de Fjallabak, De Landmannalaugar à Skogar
Islande, Trekking au coeur de la réserve de Fjallabak, De Landmannalaugar à Skogar

Randonnée itinérante

Islande

6 jour(s)

A partir de 1 955 €

Tour du Queyras en Hôtel
Tour du Queyras en Hôtel

Randonnée itinérante

Queyras

6 jour(s)

A partir de 750 €