Contact 04 92 45 04 29

Randonnée sur le grand tour du Viso en liberté

Rando à pied - Liberté - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso
    Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso
  • Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso
    Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso
  • Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso
    Randonnée entre Queyras et Italie sur le tour du Viso

Spécifications du circuit

Réference : DLIBGTV

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Liberté

Type : Randonnée itinérante

Destination : Alpes italiennes, Queyras, Italie

Durée : 8 jour(s) / 7 nuit(s) / 7 jour(s) d'activité(s)

Portage : Sac à porter 7 jours

Hébergement : Refuge

Date du prochain départ : 16/06/2018

Prix à partir de : 450


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

Sommet imposant et dominant la plaine du Pô, le Mont-Viso (3841m) est le sommet le plus élevé du Piémont. À la frontière française, il est visible depuis le Queyras et de nombreux sommets des Alpes du Nord.  Ce trek transfrontaliers en liberté est particulièrement sauvage et vous fera découvrir de nombreux panoramas, lacs et refuges très bien situés. Une faune et une flore très riche, souvent endémique, comme cette petite salamandre de Lanza qui pointe le bout de son nez dès que la nebbia recouvre le massif. 

 

Nos points forts…

  • Un itinéraire concocté par nos soins avec une sélection des meilleurs refuges
  • Un paysage sauvage et préservé
  • Un dossier de randonnée complet et précis : traces gps, cartes IGN, carnet de route

 

 

 

Programme

Jour 1

Rendez-vous à nos bureaux dans le village de Guillestre ou à l'hébergement si vous arrivez en train. Nous vous fournissons votre dossier de randonnée et les dernières informations avant votre départ.

Nuit en gîte d'étape au départ du circuit.


Jour 2

Du Queyras au Val Pellice

Vous quittez le gîte à pied et vous gagnez un petit col frontalier d'où vous aurez les premières vues vers le Mont Viso. Un ancien sentier militaire vous conduire au cœur du fabuleux Val Pellice. Ici, la vie en alpage perdure et l'on fabrique encore le fromage en altitude. Le sentier remonte le long d'une moraine glaciaire et vous découvrez le refuge Granero, situé près d'un lac surplombant la vallée.

Dénivelée : + 610 m, - 600 m, + 670m Horaire : 6h de marche


Jour 3

Du Val Pellice au Val Pô

Pour rejoindre le Val Pô il faut d'abord « remarcher » quelques pas en France, dans la haute vallée du Guil, pour retrouver l'ancienne Route du sel du Moyen Age entre la Provence et le Piémont. Après avoir franchi un premier col, vous reprenez un peu d'altitude vers la frontière et si les conditions le permettent vous pourrez traverser le « Perthuis du Viso », un petit tunnel de 75 m creusé en 1480 à plus de 2900 m (n'oubliez pas votre frontale ! ). Ce petit tunnel a été emprunté par Hannibal et ses éléphants il y a 2200 ans... Sinon le deuxième col du jour vous permet de descendre à nouveau vers l'Italie avant de remonter une dernière fois par un sentier raide, au cœur d'un charmant petit vallon pour atteindre le refuge.

Dénivelée : + 460 m, - 375 m, + 435m, - 350 m, + 180 m Horaire : 6h30 de marche


Jour 4

Le Val Pô

Aujourd'hui vous effectuez la grande traversée Est du massif du Viso. Une journée plus facile et roulante pour reposer les muscles mais néanmoins grandiose avec 2 cols et 7 lacs (avec en option l'ascension d'un 3000 !). Joli petite descente vers les lacs et vous remontez la moraine du glacier noir du Viso, enserrée entre les 1200 m de paroi du Viso et le versant Ouest du Viso Mozzo, ce passage est digne des plus belles traversées des grands cols himalayens. A l'approche du col du Viso, vous pouvez en option effectuer un superbe aller-retour au Viso Mozzo à plus de 3000 avant de rejoindre l'un des refuges situés à proximité.

Dénivelée : -620 m, +530 m (+/- 370 m pour le sommet), - 400 m Horaire : 6h de marche


Jour 5

Du Val Pô au Val Vallanta

Après avoir traversé les étages pierreux de la haute altitude au col de San Chiafredo (2762 m) un large chemin vous conduit dans la longue descente vers les immenses forêts de pins cembro du Val Varaita. Vous pouvez admirer la face Sud du Viso et au loin, l'immensité de la plaine du Pô. Une fois dans le bas du vallon, vous remontez le long d'un superbe torrent, les beaux alpages au son des cloches des vaches de race blanche. Vous êtes au pied de l'immense face Ouest du Viso où vous découvrez un refuge à l'architecture étonnante situé sur les bords d'un lac à plus de 2500 m !

Dénivelée : + 200 m et - 820 m, + 520 m 6h30 de marche


Jour 6

Du Val Vallanta au Val Varraita

Journée plus tranquille afin de profiter du village de Chianale à l'arrivée de l'étape, qu'il est indispensable de visiter (habitat traditionnel, musée du village, chapelles…). Une courte montée (attention les bouquetins et chamois fréquentent souvent les lieux !) vers un col panoramique d'où il est possible d'effectuer un aller-retour à la Punta Losetta à 3042 m. Le panorama sur le Mont Viso est de toute beauté ! De retour au col, il reste à descendre le long vallon di Soustra pour atteindre l'un des plus beaux villages du Piémont (classé)

Dénivelée : -420 m, +530 m (+/- 170 m pour le sommet), - 1070 m 6h00 de marche


Jour 7

Du Val Varraita au Queyras

Magnifique ascension dans les alpages Dell Antolina. Vous découvrez encore des lacs, des ruines de chalets d'alpages et le son des clarines italiennes vous accompagnent ! Selon la forme du jour, depuis le Laghi Blue (2560 m) vous pourrez gagner en direct la frontière puis le refuge (2500 m) en franchissant la large crête Ouest de Rocca Bianca (2895 m) ou si vous souhaitez allonger un peu l'étape, nous vous conseillons d'effectuer le tour de la Tête des Toillies (3175 m). Vous marcherez alors dans la même journée, de l'Italie aux Alpes de Haute Provence puis vers le Queyras !

 

Dénivelée par le col Blanchet : + 1110 m, -400 m, 5h de marche

Dénivelée par le col de la Noire : +1170 m, -460 m, 6h30 de marche


Jour 8

De la haute vallée de Saint-Véran à la vallée du Guil

Une belle traversée pour ce dernier jour et terminer en beauté ce périple ! Du refuge, une courte montée vous conduit au col de Saint-Véran (2844 m) puis le col de Chamoussière (2884 m). En option depuis le col de Saint-Véran, si « vous avez les jambes » vous pouvez gagner le pic de Caramantran à plus de 3000 m pour un beau panorama sur quelques 4000 de la chaîne alpine : Mont-Rose, Cervin, Grand Paradis, Mont Blanc…avant de traverser sur le col de Chamoussière.

De ce col, la descente vers le col Agnel est rapide et vous traversez sous le sommet du Pain de Sucre (3210 m) pour franchir le col Vieux (2806 m). Il vous reste à dévaler le célèbre « vallon des lacs » ! Ce site est d'une extrême beauté avec la présence de lacs alpins de haute altitude avant de gagner le mélézin de la Médille et la vallée.

Du hameau l'Echalp au bas du vallon, vous pouvez utiliser la navette locale pour rejoindre Ristolas votre point de départ (3 km)

Dénivellations : + 350 m (+175 m pour le pic) - 150 m, + 135 m, -1180 m, 6h30 de marche


AVERTISSEMENT
 

Nous pouvons être parfois dans l’obligation de modifier quelque peu l'itinéraire indiqué (problème de surcharge des hébergements, état des sentiers, neige persistante…).

En début d’été la présence des névés peut être dangereuse sur quelques parties de l’itinéraire et certains passages pentus peuvent imposer l’emploi d’une corde, d’un piolet, voir de crampons et nous ne pourrions pas vous assurer votre départ.

Lors de cet itinéraire, si votre sécurité est engagée, il est parfois plus prudent de faire demi-tour ou de renoncer à la journée. Certains jours, la présence de la nebbia peut ralentir votre progression ou vous poser des problèmes d’orientation si la manipulation d’une carte, d’un altimètre voire d’un GPS ne vous sont pas familier. Si ces contraintes peuvent vous poser des problèmes nous vous conseillons de partir sur un séjour accompagné.

Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort !

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Infos Prix / Options
du 16/06/2018 au 16/09/2018

450 € Réserver

LE PRIX COMPREND
  • Les frais d'organisation du séjour
  • La fourniture du dossier de randonnée (carnet de route, cartes...)
  • L'hébergement en demi-pension (7 nuits) en gîte et refuge de montagne
  • La fourniture du dossier de voyage (carnet de route, carte au 1/25000, vouchers…)
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • Les repas de midi (sur commande auprès des hébergeurs)
  • Les boissons et dépenses personnelles.
  • Les éventuels jetons de douches dans certains refuges de montagne
  • Les transferts en aller et retour entre la gare et le Queyras
  • L'assurance multirisque 3,9%

Fiche pratique

ACCUEIL

Rendez-vous dans l'après-midi à nos bureaux dans le village de GUILLESTRE ou à l'hébergement si vous arrivez en train, l'horaire sera fixé sur votre convocation. Nous vous fournissons votre dossier de randonnée et les dernières informations avant votre départ.

Nuit en gîte d'étape au départ du circuit.

 

ACCÈS

Si vous arrivez en train

Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon.

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette Paris (gare d'Austerlitz) Montdauphin-Guillestre ou liaison par TGV Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre.

Attention, certaines propositions d'horaires vous font passer par Aix en Provence ou Marseille, ce qui est beaucoup plus long. Il faut bien se renseigner et privilégier la ligne passant par Valence ou Grenoble.

En venant du sud : ligne Marseille-Briançon.

 

De la gare au lieu de RDV

Un service régulier de bus assure plusieurs fois par jour le transfert pour les villages du Queyras au départ de la gare. Information et réservation : www.05voyageurs.com ou tel 04 92 502 505.

 

Si vous arrivez à la gare italienne d'Oulx (ligne Paris-Turin)

Vous pouvez aussi prendre un TGV Paris-Oulx sur la ligne Paris-Turin.

A Oulx, un car 05 voyageurs (sur réservation) vous amènera à Briançon (tarif : 10 € l'aller pour les adultes, 5 € de 5 à 12 ans), Durée du trajet d'Oulx à Briançon : environ 1h. A réserver auprès de 05 Voyageurs 04.92.502.505 ou sur www.05voyageurs.com. Ensuite le train vous permettra d'atteindre Montdauphin Guillestre

 

Accès en voiture

 

Par le nord :

1ère possibilité : Depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d'entrée du Parc Régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

 

2e possibilité : Emprunter le col du Lautaret par Bourg d'Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu'à Montdauphin puis Guillestre, porte d'entrée du Parc Régional du Queyras

 

3e possibilité : Par Chambéry – Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours)

Attention au GPS qui veut vous conseiller d'atteindre Briançon par Bardonecchia et le col de l'Echelle mais fermé l'hiver !

Au péage à la sortie du tunnel côté italien, continuer sur l'autoroute direction Turin. Sortir à Oulx et prendre direction Cesana – Sestrière - Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1h30 mn de trajet depuis le tunnel)

 

 

Par le sud, Valence ou Sisteron - Gap - Embrun - Guillestre.

Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

 

Taxi

Le Guilazur au 06 80 21 77 22

Mr Durosne au 06 60 76 51 29 ou 06 15 37 28 67

Transports Petit Mathieu au 04 92 46 71 56 ou 06 07 83 93 58

DISPERSION

Fin du séjour le jour 8 après votre randonnée

NIVEAU

4 à 5 chaussures

Ce tour est une randonnée « sportive » réservée à de bons randonneurs possédant une expérience de la marche en montagne et un bon équipement. Les étapes sont en général de 6 à 7 heures de marche. Quelques brefs passages vous demanderont de l'attention. Les terrains abordés sont des terrains d'altitude où les sentiers ne sont pas toujours bien marqués (traversée de pierriers, alpages…) et l'altitude élevée de certains cols et refuges nécessitent une bonne forme physique. Une bonne connaissance de l'orientation ainsi que la lecture de carte est nécessaire étant donné les risques de « nebbia » (sorte de brouillard)

HEBERGEMENT

Vous êtes logés en refuges.

Les refuges italiens sont réputés pour être confortables avec des douches chaudes.

Attention l'emploi du drap sac pour la nuit est OBLIGATOIRE (nouvelle réglementation des refuges)

PORTAGE DES BAGAGES

Sur ce circuit, nous n'avons évidemment pas d'accès routier permettant le transport des bagages aux refuges. Vous devrez porter vos affaires personnelles nécessaires pour les nuits mais en suivant nos conseils il est possible de limiter énormément le poids du sac. Afin de réduire au maximum la charge des sacs, vous pouvez commander chaque jour un pique-nique au refuge.

GROUPE

A partir de 2 participants

ENCADREMENT

Randonnée en formule « liberté » sans la présence d'un professionnel de la montagne (accompagnateur en montagne breveté d'Etat). Vous marchez sous votre propre responsabilité.
Les itinéraires sont réservés à des marcheurs en bonne forme physique. Ils empruntent les sentiers balisés du Mont Viso. Ceux-ci sont facilement repérables tout au long du chemin à l'aide des marques peintes régulières et de panneaux indicateurs aux intersections.

Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit :
350 mètres par heure en montée
400 à 500 mètres par heure en descente selon les terrains ou la pente
2 à 3 Km / heure sur relief modéré
Sur cet itinéraire, vous marchez sous votre propre responsabilité. La base de la sécurité pour randonner en montagne est de savoir lire une carte IGN au 1/25 000 en association avec l'emploi d'un altimètre, d'une boussole voir d'un GPS.
Il vous appartient de vous renseigner auprès des hébergements de l'évolution météorologique (bulletins affichés dans les gîtes et refuges)
 

 

Destinations Queyras ne peut en aucun cas être tenu pour responsable d'un problème quel qu'il soit, survenu pendant le parcours de votre randonnée (état du sentier, niveau physique pas adapté au circuit, mauvaise appréciation d'un horaire, erreur de lecture de la carte…).
Nous vous fournissons pour la durée du séjour les documents indispensables à la randonnée (carnet de route, cartes…).

Le téléphone portable (GSM)
Nous tenons à vous mettre en garde sur l'efficacité du téléphone portable en milieu montagnard et principalement sur le massif du Mont Viso.  En effet, si les villages du bas de la vallée sont bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d'ombres subsistent en altitude. Certains jours, vous trouverez de temps à autre un peu de réseau le long de votre chemin mais vous serez souvent sans connexion.  Toutefois si un réseau est présent, en cas d'urgence nous vous conseillons de composer le 118 qui est le numéro d'appel d'urgence prioritaire dans les vallées du Piémont (beaucoup parle français), alors que le 112 qui est le numéro d'urgence et de secours européen.

DOSSIER DE RANDONNEE

- Un carnet de route contenant le descriptif détaillé jour par jour du circuit. Vous trouverez également les informations pratiques telles que les commerces ou services à disposition dans les villages.

- Les cartes au 1/25 000e IGN TOP 25 GPS qui couvrent votre itinéraire

- La trace GPS au format *.GPX

- Les « vouchers » ou bons d'échange que vous devrez remettre aux différents prestataires (hébergeurs, taxi…)

 

NOTA : Ces documents vous seront remis par nos soins lors de l'accueil du jour 1 à nos bureaux ou à votre hébergement si vous arrivez après 17h30 ou si vous arrivez en train.

 

Accueilli par un professionnel de la montagne du pays, ce temps de rencontre sera l'occasion de vous transmettre les dernières informations concernant votre itinéraire (état des sentiers, présence éventuelle de neige sur certains cols en début de saison, prévision météo…) et d'échanger avec vous quelques conseils sur votre équipement et matériel nécessaires au bon déroulement de votre séjour.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Le poids du sac est l'ennemi n° 1 ! N'emmenez rien de superflu.
Nous vous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous, et n'oubliez pas que l'on peut faire un peu de lessive au refuge !
-Sac à dos de taille moyenne (45 à 50 L équipé d'un couvre sac pour la pluie)
- 2 paires de chaussettes de randonnée
- 1 tee-shirt pour randonner
- 1 pantalon de marche et 1 short (pour le soir au refuge on peut prévoir un caleçon)
- 1 veste polaire
- 1 veste de montagne contre le vent ou la pluie, type gore tex ou équivalent (nous vous           déconseillons la cape de pluie peu adaptée aux sentiers d'altitude)
- 1 gourde de 1L, couteau,
- 1 petite paire de gants (laine ou polaire) et 1 bonnet pour le froid en altitude
- 1 casquette ou foulard pour le soleil
- 1 paire de lunettes de soleil de très bonne qualité
- 1 petite lampe de poche ou lampe frontale (plus pratique)
- 1 petite pharmacie personnelle (élastoplast, pansements, médicaments personnels…)
Pour la toilette :
- 1 petite trousse de toilette (choisir des échantillons)
- 1 petite serviette de toilette en microfibres
Pour le soir au refuge :
- 1 paire de chaussures très légères pour le repos des pieds le soir (mais les refuges ont à votre disposition des sabots caoutchouc ou des chaussons
- 1 tee shirt
- 1 DRAP SAC POUR DORMIR (OBLIGATOIRE AVEC LA NOUVELLE REGLEMENTATION DES REFUGES)

En savoir plus

L'ESPRIT DU SÉJOUR
Ce tour du Viso emprunte des itinéraires d'altitude. Il permet de marcher au pied des parois du massif du Mont Viso dans une exceptionnelle ambiance de haute montagne. À conseiller à tous ceux qui rêvent d'une escapade loin de la foule dans des paysages somptueux !
 
CARTOGRAPHIE
Cartes TOP 25 3537ET et carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000
 
BIBLIOGRAPHIE
Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire.
Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L'Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.
Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).
Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd'hui, à l'image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d'Albert Borel.
Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le Dernier Refuge » de Nicolas Crunchant.

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Randonnée sur le grand tour du Viso en liberté
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

le viso en 3 jours
le viso accompagné
queyras

Séjours similaires

H14 - l'intégrale Queyras en hôtel
H14 - l'intégrale Queyras en hôtel

Randonnée itinérante

Queyras

11 jour(s)

A partir de 750 €

H7 - Queyras, Haute Ubaye et Piémont en hôtel
H7 - Queyras, Haute Ubaye et Piémont en hôtel

Randonnée itinérante

Alpes italiennes, Queyras, Ubaye, Italie

7 jour(s)

A partir de 560 €