Contact 04 92 45 04 29

Sicile, les îles Eoliennes

Rando à pied - Accompagné - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Randonnée dans les Éoliennes
    Randonnée dans les Éoliennes

Spécifications du circuit

Réference : VOYSEOL

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Accompagné

Type : Randonnée itinérante

Destination : Italie

Durée : 8 jour(s) / 7 nuit(s) / 6 jour(s) d'activité(s)

Hébergement : Hôtel simple

Date du prochain départ : 15/07/2018

Prix à partir de : 1 095


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

C'est à Lipari, la plus grande des îles, qu'Ulysse s'échoua après avoir échappé à Polyphème.  Selon Homère, Eole, le dieu des  vents, ne se contenta pas d'accueillir Ulysse et ses compagnons à Lipari mais il lui remit, à son départ de l'île, les outres où étaient détenus les grands vents Euros, Auster et Aquilon. Malheureusement, l'équipage du navire dirigé par Ulysse, cédant à la curiosité de voir ce qui était caché dans ces peaux renflées, les ouvrir. Les trois vents, heureux d'être enfin libre se précipitèrent dans les cieux à  grands coups d'ailes et organisèrent, pour se divertir, une belle tempête, qui bientôt détruisit la flotte d'Ulysse, unique survivant de ce naufrage.

Une semaine « volcanique » de randonnée au royaume d'Eole.  Une succession de criques et de promontoires,  de récifs et d'écueils. Vue du ciel ; les iles éoliennes ressemblent à une poignée de météores tombées entre Messine et Palerme, l'un des lieux les plus célèbres de l'Italie où la beauté des paysages le dispute aux mythes et légendes qui y sont liés.

Programme

Jour 1

Arrivée à l'aéroport de Catane. Transfert au port de Milazzo. Première nuit à Milazzo ou à Lipari selon heure d'arrivée à Catane.


Jour 2

Île de Lipari. Traversée de Milazzo à Lipari si celle-ci ne s'est pas faite la veille. Installation à l'hôtel sur la principale ville de l'archipel et aussi la plus animée. Transfert en bus privé au village de Quattropiani pour une randonnée de la Carrière de kaolin (300 m) aux thermes de San Calogero (150 mètres). Les carrières de kaolin, aujourd'hui abandonnées, qui s'ouvrent sur le côté ouest de l'île étaient déjà utilisés à l'époque grecque. Le sentier côtoie les parois de la carrière, où d'anciennes fumerolles ont produit des polychromies remarquables, fruit de l'altération des roches, un champ de fumerolles toujours actif, démontrant que l'activité volcanique est toujours présente. Sur le chemin du retour visite de la vieille ville avec le château et la cathédrale de Saint-Barthélemy. Dîner et nuit à Lipari.
Environ 5h de marche


Jour 3

Stromboli - Matinée libre à Lipari. Possibilité de visiter le très intéressant musée de Lipari. Départ du port de Lipari pour l'île de Stromboli en début d'après-midi. Découverte du village de San Vincenzo avec ses maisons aux murs blancs contrastant avec le sable et les rochers noirs. En fin de journée, randonnée avec un guide vulcanologue autorisé, en direction du cratère «Pizzo sopra la Fossa" (910 mètres). Du point d'observation sécurisé vous pourrez admirer l'activité du Stromboli. Un spectacle grandiose que vous n'oublierez pas ! Après 1 heure de pause pour regarder les spectaculaires éruptions du volcan, retour à pied.
Cette randonnée peut être remplacée pour ceux qui le souhaitent par une balade en bateau nocturne pour voir les explosions depuis la mer.
Bateau pour retourner à Lipari. Arrivée à l'hôtel vers minuit.
Environ 5h de marche


Jour 4

Île de Panarea et retour à Lipari. Après le petit-déjeuner, embarquement pour l'île de Panarea. À Panarea, la plus petite des îles Éoliennes, une courte randonnée jusqu'au village de l'âge du bronze (XIVème siècle avant J.C.) sur le promontoire de Capo Milazzo et baignade dans la magnifique baie de Cala Junco. Sinon possibilité de randonnée de trois heures parmi des oliveraies centenaires, sur des chemins muletiers entre terrasses et murs de pierre jusqu' au sommet de Punta del Corvo (420 mètres). Dans l'après-midi, retour à Lipari. Nuit en hôtel.
Environ 3h de marche


Jour 5

Île de Salina et le point culminant des Eoliennes. Embarquement sur un bateau privé pour l'île de Salina, Salina est appelée "l'île verte". Balade dans le village de Rinella en bord de mer, Leni (240 mètres), Valdichiesa - Notre-Dame de Terzito (310 mètres),  Monte Fossa delle Felci (962 mètres), Notre-Dame de Terzito. Temps libre pour baignade avant de retourner en bateau privé à Lipari pour le dîner et nuit.
Environ 5h de marche


Jour 6

Alicudi et Filicudi. Embarquement du port de Lipari sur un bateau privé pour Alicudi. Petite balade sur cette charmante petite ile et temps libre à Alicudi avant de se retrouver au port d'Alicudi pour le déjeuner à bord du bateau ou au restaurant. Suite du voyage avec le tour de l'île de Filicudi, sauvage et mystérieuse, avec pause baignade et petite randonnée jusqu'au village préhistorique de Capo Graziano. Retour à Lipari en fin d'après-midi. Dîner et nuit à Lipari.


Jour 7

Île de Vulcano. Depuis le port de Lipari, bateau privé pour l'île de Vulcano. Montée au "Grand Cratère  Fossa di Vulcano" à 390 mètres d'altitude parmi les fumeroles. Retour au village de Vulcano. Au retour de la balade, temps libre avec possibilité pour ceux qui le souhaitent d'accéder aux sources thermales  « Fanghi di Vulcano » et « Le Fumarole ». Retour à Lipari, en bateau privé. Baignade possible. Dîner et nuit à Lipari. http://www.cheminsdusud.com/Themes/v1/img/fiche-picto3.png Environ 4h de marche


Jour 8

Retour à Milazzo en bateau après le petit-déjeuner et transfert à l'aéroport de Catane


En fonction du temps et des disponibilités sur l’île de Stromboli, l’ordre des balades pourra être modifié et certaines traversées inter-iles pourront avoir lieu avec les aliscaphes de ligne.

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Départ assuré à partir de Infos Prix / Options
du 24/06/2018 au 01/07/2018

1 095 € Complet

Assuré

du 01/07/2018 au 08/07/2018

1 095 € Complet

Assuré

du 15/07/2018 au 22/07/2018

1 095 € Réserver

Assuré

du 22/07/2018 au 29/07/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 19/08/2018 au 26/08/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 26/08/2018 au 02/09/2018

1 095 € Réserver


En cours de confirmation

du 02/09/2018 au 09/09/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 09/09/2018 au 16/09/2018

1 095 € Réserver

Assuré

du 16/09/2018 au 23/09/2018

1 095 € Réserver


En cours de confirmation

du 23/09/2018 au 30/09/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 30/09/2018 au 07/10/2018

1 095 € Complet

Assuré

du 07/10/2018 au 14/10/2018

1 095 € Réserver


En cours de confirmation

du 14/10/2018 au 21/10/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 21/10/2018 au 28/10/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 28/10/2018 au 04/11/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

du 04/11/2018 au 11/11/2018

1 095 € Réserver


5 pers.

LE PRIX COMPREND
  • Le vol aller/retour Paris - Catane
  • L'encadrement par un accompagnateur en montagne
  • L'hébergement en demi-pension sauf le repas du soir du J1
  • Les pique-niques le midi sauf J6
  • Les transferts prévus au programme
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • L'assurance annulation et/ou assistance
  • Le tour en bateau avec déjeuner à bord du J7 (environ 25 €)
  • Les repas du soir du J1 et le déjeuner du J6
  • Le guide habilité pour la montée au Stromboli (25 €)
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • D'une façon générale, tout ce qui n'est pas indiqué dans "Le prix comprend"

Fiche pratique

ACCUEIL

Aérien

De Paris et des principales villes de province (avec supplément)

FORMALITES

carte d'identité ou passeport en cours de validité

NIVEAU

2 chaussures

facile à moyen, 3h30 à 6h de marche par jour

HEBERGEMENT

Hôtel

PORTAGE DES BAGAGES

Vous porterez uniquement les affaires de la journée.

GROUPE

de 5 à 15 personnes

ENCADREMENT

accompagnateur en montagne diplômé

MATERIEL FOURNI

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

-Un petit sac à dos de 30 litres minimum pour le pique-nique et les affaires de la journée

-Une paire de chaussures de marche "moyenne montagne" (attention aux chaussures neuves)

-Une paire de bâtons télescopiques (facultatif mais recommandé)

-Un pantalon solide

-Un pull chaud et léger

-Une lampe frontale

-Chemises, chaussettes et sous-vêtements de rechange, chaussettes de laine ou coton

-Un vêtement de pluie imperméable

-Des chaussures légères pour le soir

-Lunettes, crème et chapeau pour le soleil

-Un short

-Maillot et serviette de bain

-Une casquette avec visière pour se protéger du soleil

-Une gourde (minimum 1 litre), assiette, gobelet, couverts et canif pour les pique-niques

-Une petite pharmacie individuelle (sparadrap, double peau, éosine, alcool, etc…)

-1 paire de bâtons télescopiques (facultatifs)

En savoir plus

- Superficie : 25 708 km².
- Population : 5 164 132 habitants.
- Densité : 200 hab./km².
- Statut dans la république italienne : région autonome depuis 1946, dotée d'un parlement régional.
- Capitale régionale : Palerme.
- Divisions administratives : 9 provinces (Agrigente, Caltanissetta, Catane, Enna, Messine, Palerme, Ragusa, Syracuse, Trapani).

- Langue : l'italien, langue officielle, mais le dialecte sicilien est couramment employé dans les conversations en famille ou entre amis.

 

Géographie

La Sicile semble géographiquement marquée par le chiffre 3 : 3 pointes (d'où sa forme de triangle), 3 principales chaînes de montagnes, 3 régions historiques appelées « vallées » au temps des Arabes et... 3 km de détroit séparant le sud de la Botte italienne (continentale) et l'île.

Pour les Arabes, l'île était divisée en 3 grandes zones, improprement appelées vallées :
- le val de Mazzara à l'ouest ;
- le val Demone au nord-est ;
- le val de Noto au sud-est.
Les noms sont en partie restés mais ce découpage n'a plus cours.

Dans la province de Palerme, quelques sommets atteignent les 1 600 m, mais c'est principalement vers l'est que la montagne marque le plus les paysages puisque, entre Messine et Termini Imerese, 3 massifs s'enchaînent : les monts Peloritani, les Nebrodi et les Madonie, ces derniers étant les plus élevés (pic Carbonara, 1 979 m). Bien entendu, ce sont des nains à côté de l'Etna, le plus haut volcan d'Europe, qui domine la plaine de Catane (la plus grande de l'île et l'une des rares plaines en Sicile) de ses 3 350 m. La montagne reprend ses droits plus au sud, dans les monts Iblei.
Une grande partie de la Sicile centrale est constituée d'un plateau d'où émergent des pitons rocheux sur lesquels se sont construites des villes de moyenne importance, comme Enna. Sur les côtes s'étendent quelques plaines.

Peu de rivières, encore moins de fleuves : comme ailleurs dans le Bassin méditerranéen, les rivières se transforment en torrents au moment des pluies et s'assèchent vite, dès le printemps. Seul le Salso, le fleuve le plus long de Sicile, se démarque par ses crues ravageuses en hiver. On trouve tout de même, dans les plateaux de Sicile centrale, quelques lacs dont celui de Pergusa.

 

Climat

La mer est proche, donc le climat largement tempéré par la brise. Au printemps, la Sicile est toute verte et pleine de fleurs. Celles des orangers embaument alors sublimement l'air. En été, c'est le climat africain : pelé, végétation rase et desséchée, ce qui n'exclut pas parfois de gros orages. Un pull-over peut d'ailleurs être utile partout et en toute saison, surtout le soir. Les automnes sont doux, les hivers généralement ensoleillés, avec toutefois certains jours un peu frisquets. L'île est montagneuse et que la plupart des villes culturelles se trouvent dans des endroits en hauteur. La neige recouvre alors les sommets de l'Etna et des massifs des Madonie et des Nebrodi. Vous l'avez compris, la Sicile, il faut y aller au moins deux fois.
Petit enquiquinement notable : le sirocco, ce vent terriblement chaud du sud-est, moite, soufflant de 20 à 25 jours par an (généralement au printemps), qui coupe les jambes et provoque de violentes
migraines. Autrefois, dans les vieilles maisons, les familles se réfugiaient dans la « pièce du sirocco », sans fenêtre, afin d'être à l'abri du vent infernal.
 
Le tourisme
L'île a de nombreux atouts en la matière. Les capacités d'accueil sont cependant loin d'être saturées. Les fréquentes fermetures des sites et l'incertitude concernant leurs heures d'ouverture, la rareté des investissements en infrastructures hôtelières, le coût des hébergements, l'absence de contrôle des millions d'euros d'aide investis par l'État et l'Europe dans la rénovation des trésors architecturaux, les aéroports obsolètes sont autant de facteurs qui freinent le véritable décollage de l'industrie touristique.
 
Les mines et l'industrie
L'île possède d'importants gisements de minerais. Elle a été la première productrice mondiale de soufre durant de nombreuses années, mais n'a pas su s'adapter aux techniques d'extraction. Heureusement, dans les années 1950, le pétrole est arrivé à Gela et à Ragusa, puis ses dérivés, qui développèrent les industries chimiques et pétrochimiques. Le complexe d'Augusta, qui raffine du pétrole et produit du carburant sans plomb, est l'un des plus importants d'Europe.
Le centre de l'île voit émerger un peu d'activité industrielle grâce à l'extraction et à la transformation des sels de potasse.
 
L'agroalimentaire et la pêche
Le secteur de l'agroalimentaire (vin, huiles et pâtes) est peu important. Il permet cependant un certain équilibre entre les populations rurales et citadines et ralentit l'exode vers les villes.
La pêche est l'un des secteurs d'activité les plus vivants de l'île. Malgré la surexploitation de ses eaux, la Sicile a su se moderniser par une bourse aux poissons entre les différents ports et par un plan de repeuplement des fonds marins.
 
L'agriculture

Principale activité de l'île qui représente 20 % du PNB, elle occupe 15 % de la population active avec une surface de terres cultivées de 1 734 200 ha. Elle n'arrive cependant pas à nourrir toute l'île. Le pays exploite le blé, la vigne, les agrumes et le coton.
Le manque d'eau et le régime des latifundia (grands domaines agricoles qui utilisent encore aujourd'hui des techniques archaïques) sont autant d'obstacles au développement et à la modernisation de ce secteur.

 
Electricité
220 volts ; prises européennes. Pas besoin d'adaptateur.

 

BIBLIOGRAPHIE

 

Guide touristique et ouvrages généraux

 

- Sicile, Guide du routard

- Sicile, Guide Vert Michelin

- Les volcans - Flammarion de Claude Jaupart

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Sicile, les îles Eoliennes
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Randonnée dans les Cinque Terre
Randonnée dans les Cinque Terre

Randonnée en étoile

Italie

5 jour(s)

A partir de 655 €

Madère, Découverte des trésors de la nature
Madère, Découverte des trésors de la nature

Randonnée itinérante

Portugal

8 jour(s)

A partir de 945 €