Contact 04 92 45 04 29

Traversée du Piémont, du Val Germanasca au Val Stura - Groupe Demeeus

Rando à pied - Accompagné - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Randonnée entre Queyras et piémont italien
    Randonnée entre Queyras et piémont italien
  • Randonnée entre Queyras et piémont italien
    Randonnée entre Queyras et piémont italien
  • Randonnée entre Queyras et piémont italien
    Randonnée entre Queyras et piémont italien

Spécifications du circuit

Réference : DGDEMPIEM21

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Accompagné

Type : Randonnée itinérante

Destination : Alpes italiennes, Italie, Queyras

Durée : 9 jour(s) / 8 nuit(s) / 9 jour(s) d'activité(s)

Portage : Sac à porter 9 jours

Hébergement : Gîte d'étapeRefuge

Date du prochain départ : 21/07/2021

Prix à partir de : 1390


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

Terre d'occitanie et de protestantisme, le Piémont se situe juste derrière la frontière italienne et regroupe de très belles vallées à découvrir. Le voisinage n’est pas en reste avec le Mont-Viso et ses 3841m (on l’approche de très près), et bien d’autres sommets dépassant les 3000m.  
Nous marcherons sur les sentiers autrefois utilisés par les colporteurs et les contrebandiers dans de très beaux paysages de montagne et de haute montagne, et passerons par de nombreux lieux chargés d’histoire et de très beaux villages typiques. Un vrai voyage.


Nos points forts
- Un itinéraire peu fréquenté, souvent sauvage, avec de nombreuses variantes possible
- Des  portions hors sentier
- De longues portions en altitude avec ambiance haute montagne à souhait
- Proximité des grands sommets du coin, comme le Mont Viso, Granero, tête de Moise, …
- Plusieurs sommets possibles dépassant (ou approchant) les 3000m d’altitude
- L’ambiance des refuges italiens
- Une faune bien présente sur certains secteurs

 

Programme

Jour 1

ROUX D’ABRIES – LAGO VERDE

ACCUEIL PAR VOTRE ACCOMPAGNATEUR A 9H00 A ABRIES.

Nous partons du Roux d’abriès pour nous rendre à notre premier refuge en altitude, ce qui nous met directement dans une ambiance de haute montagne .  

Première journée avec plusieurs variantes, mais dans tous les cas peu de descente. Nous passons soit par le col de Saint Martin (journée courte et tranquille), soit par la crête de la Gardiole (un peu plus long mais encore facile pour une mise en jambe), agréable en hors sentier. Dans ce dernier cas, petit arrêt au lac Chalanties, histoire de profiter du site.

Dénivelé : + 1000m ; -150m / 5h30 de marche

Nuit et repas au refuge du Lago Verde.


Jour 2

LAGO VERDE – ALPES CROSENNA- REFUGE JERVIS

Nous passons deux petits cols (avec courte incursion en France) et une forte probabilité de voir des bouquetins. Puis nous plongeons vers le Val Pellice où petites cascades, chamois, troupeaux, nous accompagnent sur le superbe sentier d’abord descendant, puis remontant et en balcon l’après midi pour rejoindre « la conca del Pra ». Ici la vie en alpage résiste au temps, on fabrique le fromage et de nombreuses familles vivent encore de leurs troupeaux.
Dénivelé : +1000 ; -1300m / 7h00 de marche
Nuit et repas au refuge Jervis

 


Jour 3

RIFUGIO JERVIS – PASSO LUISAS – RIFUGIO GIACOLETTi

Départ un peu plus tôt pour cette journée très majoritairement ascendante pour rejoindre le refuge Giacoletti à 2750 m d’altitude, dans une ambiance bien haute montagne assez magique. Forte présomption de bouquetins dans le coin.
Le passo Luisas nous permet de passer à proximité de sommets dépassant les 3100m d’altitude, avec possibilité d’une courte ascension afin d’atteindre le Monte Meidassa.

Dénivelé : +1600 m (+80m pour le Mont) ; -400 m / 7h30 de marche
Nuit et repas au refuge Giacoletti


Jour 4

GIACOLETTI – COLLE DEL VISO – RIFUGIO ALPETTO

Journée tranquille pour rejoindre le refuge Alpetto dans une belle ambiance d’alpages parsemés de lacs, au pied du monstrueux Viso.
Possibilité de grimper en aller retour sur le Viso Mozzo (3019m) pour profiter de la vue sur la face est du Viso, mais également sur la vallée.

Dénivelé : +400 m (+ 350m pour le sommet)  ; -750 m (-1100 m avec le sommet) / 4h30 (6h00) de marche   
Nuit et repas au refuge de l’Alpet.


Jour 5

RIFUGIO ALPETTO - VALLONE DEL DUC - RIFUGIO BAGNOUR

Journée à composer en fonction de l’envie du moment, avec beaucoup de choix qui s’offrent à nous. Plusieurs itinéraires nous permettent de rejoindre le refuge Bagnour, en passant par le superbe vallon des Ducs.
Il sera possible en faisant un détour de visiter les très anciennes carrières de haches polies en jade du Viso. Ces productions de l’époque néolithique étaient diffusées dans toute l’Europe actuelle, et de nombreuses traces d’exploitation sont encore observables.
Le refuge Bagnour se trouve dans une magnifique forêt de pins cembro, la plus grande d’Europe. Nous changeons un peu d’ambiance après ces quelques jours en haute montagne.
Denivelé : +630m ; - 900m (+850m ; - 1120m pour la découverte des zones d’exploitation des haches)/ 5h30 de marche)
Nuit et repas au refuge Bagnour


Jour 6


RIFUGIO BAGNOUR - RIFUGIO MELEZET

Après une superbe descente au travers d’une forêt renommée de pins cembro, nous arrivons dans le font de la vallée du Val Varaita, au niveau de Castello.
Pour rejoindre le refuge Mélèzet, 2 options s’offrent à nous : une journée à travers les petits hameaux typiquement italiens du Val Bellino, qui offrent une superbe découverte de l’architecture locale.
Ou alors, une journée plus sportive en traversant un chaînon montagneux, et la découverte d’une jolie crête qui nous fait plonger dans un grand versant couvert d’alpages typique de ces vallées piémontaises.
Dénivelé : +700 à 900 m ; -900 à 1100m / 6h00 de marche
Nuit et repas au refuge Mélèzet


Jour 7

RIFUGIO MELEZET- MONTE BELLINO – RIFUGIO CAMPO BASE

Belle et longue journée de haute montagne avec l’ascension du Monte Bellino dans une superbe ambiance d’alpages suivis d’éboulis d’altitude. IL y a beaucoup de couleurs liées à la flore sur cette ascension.
La descente se fait tout d’abord en traversée le long d’une crête avant de plonger sur le refuge en longeant la Roche Provençale, énorme promontoire rocheux qui domine le haut Val Maira et le village de Chiappera. Ambiance garantie.
Dénivelé : +1100 m ; -1300 m / 6h30 de marche
Nuit et repas au refuge Campo Base.


Jour 8

RIFUGIO MELEZET- MONTE BELLINO – RIFUGIO CAMPO BASERIFUGIO CAMPO BASE – COLLE D’ENCHIAUSA - CHIALVETTA
Encore une très belle journée dans une ambiance de haute montagne, écrasés par de grands sommets aux faces rocheuses impressionnantes, comme la tête de Moise qui culmine à plus de 3100m.
Nous avons une jolie série de lacs en perspective, avec en point de mire le Lago d’Apsoi, petit bijou qui mérite à lui seul le détour.
Dénivelé : +1100 m ; -1300 m / 6h30 de marche
Nuit et repas à Chialvetta

 


Jour 9

CHIALVETTA - COLLE DELLA SCALETTA - COL DE LARCHE
Cette dernière journée nous ramène en France à travers de belles pelouses alpines et de grands lacs. Le col de l’Echelle est un très beau passage comme taillé dans la roche ou on se sent petit entre ces hautes montagnes, alors que les lacs de Roburent et de l’Oronaye font partie des joyaux de ce séjour.
Possibilité de grimper sur le Monte Scaletta, histoire de se faire un dernier beau sommet bien rocheux.
Une fois arrivés au col de Larche, retour sur Abriès en taxi.
Dénivelé : +1100m ; -800m / 5h30


Avertissement
En fonction de la météorologie, d’une surcharge éventuelle d’un hébergement ou pour toutes autres raisons indépendantes de notre volonté, notre accompagnateur peut être amené à modifier exceptionnellement ce programme.

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Départ assuré à partir de Infos Prix / Options
du 21/07/2021 au 29/07/2021

1390 € Réserver

Assuré

LE PRIX COMPREND

•    Les frais d'organisation
•    L'encadrement par un accompagnateur en montagne
•    L’hébergement en pension complète durant le circuit

LE PRIX NE COMPREND PAS

•    Les boissons et les dépenses personnelles
•    Les assurances

 

Fiche pratique

ACCUEIL

Le premier jour de la randonnée, soit le mercredi 21 juillet 2021, à Abriès.

Si vous arrivez en retard : en cas de retard de train ou sur la route, vous disposerez d'un numéro d'urgence sur votre convocation.

 

Lors de votre réservation, ou au plus tard une semaine avant votre arrivée, merci de nous communiquer impérativement les informations suivantes :

  • Votre mode d'arrivée : train ou voiture…
  • Votre horaire d'arrivée en gare si vous arrivez en train.

 

ACCÈS

Si vous arrivez en train
Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon.
Nom de la gare pour votre recherche : MONT DAUPHIN / GARE SNCF

Informations et horaires : www.oui.sncf

 

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette ou par TGV et TER :

  • Train de nuit : ligne Paris (gare d'Austerlitz) / Montdauphin - Guillestre
  • Train de jour : ligne Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon). Attention, évitez les propositions d'horaires vous faisant passer par Aix-en-Provence ou Marseille, beaucoup plus long.
  • Train de jour : TGV ligne Paris – Turin. Arrêt Oulx
  • Arrivée à la gare italienne d'Oulx (ligne Paris-Turin)
    • À Oulx, un car Zou (Région -sur réservation) vous amènera à Briançon (tarif 2020 : 12 € l'aller pour les adultes, 6 € de 5 à 12 ans). Durée du trajet d'Oulx à Briançon : environ 1 h. À réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr. Ensuite le train vous permettra d'atteindre Montdauphin Guillestre.
    • Si vous arrivez le samedi, un nouveau service d'autocar vous permet de rejoindre directement le Queyras depuis la gare. Prix : 27€ pour les adultes et 22€ pour les enfants de moins 10 ans. Réservation obligatoire : www.autocars-imbert.com – 04 92 45 18 11

 

En venant du sud : ligne Marseille-Briançon

 

De la gare au lieu de RDV

Le transfert dans le Queyras est à votre charge. Vous pourrez utiliser les navettes régulières en saison ou un taxi.

Navettes à réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr.

Accès en voiture

Par le nord :

1ère possibilité : Emprunter le col du Lautaret par Bourg d'Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu'à Montdauphin puis Guillestre, porte d'entrée du Parc régional du Queyras.

 

2e possibilité : Depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d'entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

 

3e possibilité : Depuis Grenoble rester sur l'autoroute A51 direction Sisteron. Franchir le col de Lus-la-Croix-Haute, puis rejoindre Veyne, Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN94 puis Guillestre porte d'entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

 

4e possibilité : Par Chambéry – Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours).
Au péage à la sortie du tunnel côté italien, continuer sur l'autoroute direction Turin. Sortir à Oulx et prendre direction Cesana – Sestriere - Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1 h 30 min de trajet depuis le tunnel).

 

Par le sud :
Valence ou Sisteron - Gap - Embrun - Guillestre.
Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

 

Taxi

  • Le Guilazur au 06 80 21 77 22
  • Mr Durosne au 06 60 76 51 29 ou 06 15 37 28 67
  • Transports Petit Mathieu au 04 92 46 71 56 ou 06 07 83 93 58

DISPERSION

Abriès, vers 17h. Après le transfert de fin de journée entre le col de Larche et Abriès.

FORMALITES

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :

  • Carte d'identité en cours de validité ou passeport ;
  • Carte vitale ;
  • Contact de votre assurance voyage (numéro de contrat + numéro de téléphone).

NIVEAU

4 chaussures

Randonnée de 6 à 7 heures de marche en moyenne comportant une dénivellation moyenne de 800 à 1000 m en montée et/ou descente ou itinéraire vallonné de 25 à 25 km.

Circuit réservé aux marcheurs confirmés et bien entraînés en très bonne forme au moment du séjour. Pas de possibilités de transfert de bagages sur ce circuit, vous portez quelques affaires personnelles pour 4 nuits.

HEBERGEMENT

7 nuits en refuge de montagne, en dortoirs. Une nuit en gîte, à Chialvetta
Repas du soir et petits déjeuners en gîtes et refuges. Les pique-niques préparés par les refuges sont complétés de vivres de course (fruits secs, chocolat, biscuits).

TRANSFERTS INTERNES

Transfert le dernier jour entre le col de Larche et Abriès, pour récupérer les voitures, et se disperser à ce moment là.

PORTAGE DES BAGAGES

Pas de transfert de bagages ! Pour les nuits en refuges, vous devrez prévoir dans votre sac à dos (35 L conseillé) quelques affaires personnelles : un change pour le soir, votre drap sac pour la nuit, un petit nécessaire de toilette +  DUVET

GROUPE

Groupe privatisé pour 4 personnes

 

ENCADREMENT

Par Steven Bibollet, accompagnateur en montagne diplômé d'Etat.
En cas d’impossibilité pour cas de force majeure, un remplacement sera proposé.

Professionnel de la montagne, il s'engage à :

  • Gérer au mieux le déroulement de votre randonnée en toute sécurité : choix de l'itinéraire, rythme de progression, logistique, santé, adaptation aux aléas météorologiques, organisation d'un secours ;
  • Assurer la dynamique et la cohésion du groupe ;
  • Vous faciliter l'approche du milieu montagnard et vous faire partager avec passion ses connaissances pour la nature ;
  • Être disponible et à votre écoute.

 

SÉCURITÉ
Les territoires de montagne éloignés des zones d'habitation restent souvent à l'écart de la couverture de la téléphonie mobile ou sont affectés par de nombreuses zones d'ombre imprévisibles. Pour se préserver de ces déconvenues et vous assurer une sécurité maximale, nos professionnels sont équipés de radio VHF autorisant un accès direct aux services de secours en montagne.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

En randonnée le principe des 3 couches reste l'équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité.

  • un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse).
  • une veste en fourrure polaire
  • une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)

En fonction de la météo et de l'effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit d'ajouter la veste imperméable. Par grands froids, ou lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l'ennemie du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidit lors des pauses.

 

L'équipement vestimentaire conseillé pour randonner :

  • 1 chapeau de soleil ou casquette
  • 1 bonnet ou tour de cou multifonction type BUFF© et 1 paire de gants légers pour se protéger du froid en altitude
  • 1 tee-shirts manches courtes adaptés à l'effort (type microfibre synthétique ou naturel)
  • 1 vêtement isolant type : polaire ou doudoune
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche si possible (type gore-tex ou équivalent)
  • 1 cape de pluie ou une housse de protection du sac à dos pour le mauvais temps (souvent intégrée dans les sacs)
  • 1 pantalon de trekking ample
  • 1 short ou bermuda adapté à la marche

 

Le matériel indispensable :

  • 1 sac à dos de 30/35 litres à armature souple, muni d'une ceinture ventrale
  • 2 bâtons télescopiques
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps (chaussures basses déconseillées à partir des séjours de niveau 3 chaussures)
  • 1 grand sac plastique permettant de protéger l'intérieur du sac à dos
  • 1 paire de lunettes de soleil catégorie 3
  • 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
  • 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette
  • 1 gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques
  • Des vivres de course
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d'identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d'assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confiés à l'hôtel durant le séjour)
  • 1 couverture de survie
  • papier toilette avec un petit briquet pour le brûler
  • crème solaire indice 4

 

Pour le soir à l'hébergement :

  • nécessaire de toilette
  • vos affaires de rechange
  • 1 drap de sac (Obligatoire dans tous les hébergements) + 1 duvet

Pharmacie personnelle (votre guide à également une pharmacie collective)

  • vos médicaments habituels
  • médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
  • bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large
  • des jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
  • double peau (type Compeed ou SOS ampoules)

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Traversée du Piémont, du Val Germanasca au Val Stura - Groupe Demeeus
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Népal, Langtang et lacs sacrés du Gosainkund
Népal, Langtang et lacs sacrés du Gosainkund

Randonnée itinérante

Népal

0 jour(s)

A partir de 2995 €

Virée au Grand Air - 3 Jours de Bivouac dans le Queyras
Virée au Grand Air - 3 Jours de Bivouac dans le Queyras

Randonnée itinérante

Queyras

0 jour(s)

A partir de 295 €