Contact 04 92 45 04 29

Randonnée en Italie sur le Percorso Occitano dans le Val Maïra - Partie 1

Rando à pied - Liberté - Randonnée itinérante

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Randonnée sur le Percorso Occitano dans le Val Maïra
    Randonnée sur le Percorso Occitano dans le Val Maïra

Spécifications du circuit

Réference : DLIBOVM1

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Liberté

Type : Randonnée itinérante

Destination : Alpes italiennes, Italie

Durée : 6 jour(s) / 5 nuit(s) / 5 jour(s) d'activité(s)

Portage : Pas de sac à porter

Hébergement : Chambre d'hôtesHôtel simple

Date du prochain départ : 21/10/2018

Prix à partir de : 525


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Télécharger / imprimer le bulletin d'inscription

Réserver

Le séjour

Sur le versant italien, dans les vallées alpines isolées du Piémont, l'Occitanie a conservé sa culture et sa langue. Ici, l'occitan est une fierté, une identité qu'il faut préserver et entretenir !
 

Cette vallée reculée du Val Maira, au sud des alpes italiennes a connu un exode massif après-guerre. Elle conserve aujourd'hui les traces d'un riche passé : villages en pierre, toits en lauze, nombreuses fresques murales flamboyantes décorent églises et chapelles, et parfois les murs de quelques maisons. Les vallées occitanes sortent de l'ombre grâce au parcours Occitan qui est un voyage dans le temps avec des villages montagnards restés tels qu'ils étaient un siècle auparavant. Ce peuple attaché à sa terre a toujours entretenu ses sentiers, indispensables liens entre les communautés, et développe aujourd'hui un réseau d'auberges et de chambres chez l'habitant pour le plus grand plaisir des randonneurs.

Dans les alpages, l'élevage perdure avec de nombreux troupeaux. Ici l'on parle toujours l'occitan et l'italien et très souvent le français. L'accueil est chaleureux et la gastronomie exceptionnelle !

(* En 2006, un film tourné dans le village d'Ussolo "il vento fa il suo giro", est accueilli dans divers festivals internationaux)

 

Nos points forts…

  • Un départ à votre convenance
  • Deux itinéraires par jour possible à choisir en fonction de votre niveau ou de votre forme
  • La richesse du patrimoine et de la gastronomie locale
  • Des paysages harmonieux avec de nombreux hameaux et village
  • Un séjour qui peut se faire aussi au printemps et à l'automne
  • Possibilité d'enchainer sur la partie haute du Val Maira

Programme

Jour 1

Rendez-vous à DRONERO
Dronero (621 m) abrite 7500 habitants et marque l'entrée de la vallée de la Maira. Passage obligatoire pour tous les utilisateurs de cette vallée fascinante au coeur des Alpes de Cozie, cette ville d'origine médiévale était une terre de Comtes, de Marquis et Bourgeois. Dronero possède un patrimoine architectural extraordinaire constitué de monuments, d'églises et de maisons nobles d'une rare beauté. Un bourg enchanteur qui raconte inconditionnellement à travers ses ruelles, ses places, ses portiques et ses ponts, l'histoire laïque d'une communauté fière de ses racines et de ses traditions.


Jour 2

DE DRONERO À SANTA ANNA DI ROCCABRUNA (1252 M)
Transfert en taxi au village de Villar San Costanzo, au sanctuaire Santa Maria Delibera (730 m) site intéressant d'un point de vue historique et artistique avec la paroisse di San Pietro in Vincoli, mais aussi sur les célèbres Ciciu, curieux phénomènes d'érosion naturelle.
La randonnée rejoint le Sanctuaire San Constanzo al Monte (780 m) et la fontaine dell Asino (1105 m). De là, 2 solutions s'offrent à vous !
 
Soit un parcours facile par le sentier Occitan et le balcon des hameaux suspendus
De la fontaine dell Asino, une petite piste atteint les maisons Arduini, les hameau d'Oggero, et Castello (encore habité aujourd'hui !). Puis un chemin de terre conduit à Rocca Castlas, un point panoramique avec les ruines d'une ancienne tour. Ensuite la piste continue jusqu'à Sant'Anna di Roccabruna, entre chatagniers et conifères. En haut, le Rocceré domine le paysage.
Dénivelés : + 500 m, - 250 m            Temps de marche :  5h00   Distance : 13,5 km
 
Soit un parcours sportif par la variante haute et les crêtes du Monte San Bernardo (1625 m) et le Colle della Ciabra (1712 m)
Variante exceptionnelle par le sommet du Monte San Bernardo avec un chemin parfois bien raide. Du sommet, la vue à 360° arrive du Monte Rosa jusqu'aux Appennins et les Alpes du Sud. Superbe traversée par la crête jusqu'au Colle della Ciabra et descente rapide vers Santa Anna de Roccabruna.
Dénivelés : + 980 m, - 500 m            Tems de marche : 7h30       Distance : 12 km


Jour 3

DE SANTA ANNA DI ROCCABRUNA A PAGLIERO (1023 M)
Encore 2 solutions possibles pour effectuer cette étape en fonction de vos envies ou de votre forme !
 
Soit un parcours facile par le sentier Occitan et les hameaux suspendus
Forêt de pins, de châtaigniers et découverte de la vie d'autrefois en visitant les nombreux petits hameaux comme Saint-Chiaffredo, Roi, Mostiola, Molineri et Pagliero. A Pagliero, l'église de Saint-Antoine mérite absolument une visite ! A l'intérieur, vous pourrez admirer les œuvres des frères Zabreri, célèbres sculpteurs du XVe siècle qui ont travaillés dans la Vallée de la Maira et les vallées voisines. Les deux frères étaient originaires de ce hameau.
Dénivelés : +200 m / - 450 m,           Temps de marche : 3h00 (+45 min en fonction de l'hébergement)       Distance : 9 km
 
NOTA : Si vous souhaitez rallonger un peu la première partie de cette étape, vous pouvez emprunter l'ascension vers le Colle Della Ciabra (1712 m) du parcours sportif ci-dessous, puis emprunter la descente directe vers le hameau de San Chiaffredo (1222 m) et vous reconnecter au parcours facile pour profiter de la découverte des hameaux ! Il faudra alors ajouter 450 m de dénivelés et 2h de marche aux informations du parcours facile !
 
Soit un parcours sportif par la variante haute et les crêtes du Monte Bironne (2131 m)
De S. Anna de Roccabruna ascension vers le Colle della Ciabra (1712 m) puis belle randonnée en crête jusqu'au sommet du Monte Birrone (2131 m) d'ou le panorama est exceptionnel sur toutes les Alpes ! Longue descente vers Pagliero par le Colle del Birrone
Dénivelés : +1200 m / - 1300                        Temps de marche : 7h00    Distance : 18 km


Jour 4

DE PAGLIERO A CAMOGLIERES (978 M)
Magnifique découverte des hameaux de Scombe et Paolini, Fracchie puis de la chapelle de San Bernardo, où vous pouvez apprécier les fresques du Moyen Age. La vue sur le village de Camoglieres et ses falaises est très belle. Selon l'hébergement, il est possible de rejoindre le village de Macra en utilisant l'ancienne route, le long de laquelle on trouve la chapelle de Saint-Pierre, avec ses peintures du XV siècle.
Dénivelés : +600 / - 640m                 Durée :4h00               Distance 12km


Jour 5

DE CAMOGLIERES A STROPPO BASSURA (929 m)
Un ancien chemin, nommé aujourd'hui « le chemin des cyclamens », permet d'atteindre le hameau de Langra (950 m). Après une série de montées et de descentes, parfois très raides, on atteint les villages de Centenero (1228 m) et Caudano (1131 m) où l'on peut découvrir l'ancien « Lazzaretto » datant de 1463, avec sa façade typique de cette vallée. Ce bâtiment a, entre autre, été utilisé en tant qu'hôpital. Le chemin continue vers la très belle église de Sampeyre, datant du XIIIe siècle, avant de traverser le charmant village de Stroppo (1090 m) et de gagner Bassura (929 m) lieu de passage important durant des siècles occupant le fond de la vallée.
Dénivelé : + 700 m / - 740 m (taxi possible)           Durée : 5h00              Distance 13 km


Jour 6

DE BASSURA A CELLE DI MACRA
Soit un parcours facile par le « sentier de la foi » et les hameaux de Celle di Macra
Possibilité de transfert en taxi de Bassura à Celle di Macra où vous gagnez Celle di Macra et ses nombreux petits hameaux parcourus par le « sentier de la Foi ». Nombreux oratoires, polyptique de Hans Klemer à Chiesa (1496), chapelle dédiée à Saint (1484) sont parmi les belles découvertes de cette balade dans les hameaux ! Descente à pied au village de Macra par le fond de la vallée.
Transfert en taxi ou en bus local (à votre charge)en fin de randonnée à l'hôtel du jour 1
Dénivelé : +450m / -650m                 Durée : 5h00              Distance : 8 km
 
 
Soit un parcours sportif par la variante haute du Percorso Occitano
Aujourd'hui vous traversez la vallée pour rejoindre le versant ubac où une très belle forêt vous conduit sur les hauteurs à la Capella Madonna (1301 m). Le Percorso Occitano va alors traverser de beaux hameaux, Arramola, Maurengo, puis Coletto (1414 m) avant de plonger vers Celle di Macra et le « sentier de la Foi ».  
Transfert en taxi ou en bus local (à votre charge) en fin de randonnée à l'hôtel du jour 1
Dénivelé : +850m / -650m                 Durée : 6h30              Distance : 12 km

Dates / Prix

Dates Tarifs (à partir de) Infos Prix / Options
du 01/04/2018 au 03/11/2018

525 € Réserver

LE PRIX COMPREND
  • Les frais d'organisation
  • L'hébergement en demi-pension en chambre de 2
  • Le transport de vos bagages en option selon la formule choisie
  • La fourniture du dossier de randonnée (carnet de route, cartes...)
  • Les transferts nécessaires au programme de randonnée (jour 2 au départ de Dronero et jour 6 en fin de séjour de Macra à l'hôtel à Dronero)
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • Les repas de midi (sur commande auprès des hébergeurs ou possibilité de commerces dans certains villages)
  • Le transfert en taxi du matin de Bassura à Celle di Macra le jour 6 si vous choisissez l'option facile
  • Les boissons et dépenses personnelles.
  • L'équipement individuel.
  • L'assurance Multirisque 3,9%
  • Tout ce qui n'est pas dans "Le prix comprend".

Fiche pratique

ACCUEIL

Rendez-vous à Dronero dans la journée à l'hôtel.

 

En train

www.oui.sncf et www.trenitalia.com

Par le Sud, trains de Nice à Cunéo via Tende

.

Par le Nord, TGV directs de Paris-Milan via Turin puis trains directs de Turin à Cunéo

Puis autocar régulier de Cunéo à Dronero (départ de Cunéo Piazza Torino)

 

En avion

Vols pour Nice puis autobus direct pour la gare SNCF ensuite train vers Cuneo via Tende

Vols pour Turin puis autobus pour la gare de Porto Nuova et train pour Cuneo

 

Transferts en bus depuis Cunéo (www.benese.it)

Autocars réguliers de Cuneo à Dronero (3 à 4 vacations/jour)

 

En voiture  (www.viamichelin.com)

Par le Sud, autoroute Nice - Gênes jusqu'à Vintimille (Ventimiglia), puis route vers

Cuneo par le Col de Tende. De Cuneo, suivre la direction Dronero/Val Maira

Si vous rejoignez Gap par le sud ou le nord (depuis Grenoble) vous pouvez également rejoindre Barcelonnette et franchir le col de Larche jusqu'à l'entrée de Borgo San Dalmazzo (peu avant Cunéo) et suivre la direction Dronero.

Par le Nord, si vous arrivez par l'autoroute et le tunnel du Fréjus, restez sur l'autoroute qui va contourner Turin par le périphérique, puis prendre l'autoroute A6 en direction de Savona sur 35 kms. Sortir à « Savigliano », puis direction Busca et Dronero.

DISPERSION

Retour à l'hôtel à Dronéro le jour 6 en fin d'après-midi en bus local ou taxi

Possibilité de nuit supplémentaire (Nous consulter)

FORMALITES

Carte d'identité ou passeport en cours de validité. L'Italie fait partie de la zone euro.

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :

- Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.
- Carte vitale.

- Contact de votre assurance voyage

 

La Carte européenne d'assurance maladie
Lorsque vous voyagez dans un Etat de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse, vous pouvez vous procurez la carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Elle vous permettra d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge de vos soins médicaux dans le pays du séjour (en fonction des formalités en vigueur du pays). Le formulaire est à demander auprès de www.ameli.fr.

NIVEAU

2 à 3 chaussures et 3/4 chaussures pour les options vers les sommets et crêtes.

Randonnée de 4 à 7 heures de marche selon le choix des options possibles.

Dénivellation positive moyenne de 300 à 700 m pour le niveau 2 à 3 puis étapes de plus de 1000 m pour les options de niveau 4.

Randonnée parfois sur piste forestière, occasionnellement sur des courtes portions de petites chaussées d'accès à des hameaux et principalement sur sentiers bien tracés. Selon l'option choisie, vous pouvez rencontrer des passages ponctuellement plus accidentés ou un terrain plus caillouteux (accès aux crêtes et sommets). Distances des étapes de 9 à 18 km.

Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit un dénivelé positif de 350 m/heure dans les ascensions, pour un dénivelé négatif d'environ 500 m/heure dans les descentes, et d'une vitesse moyenne de marche de 3,5 km/h sur les parties plates. Ces évaluations respectent les informations que vous pouvez trouver sur le terrain (départ des balades par exemple) ou mentionnées dans les divers guides de randonnée.

HEBERGEMENT

En chambre d'hôtes et auberges de montagne en formule ½ pension selon la disponibilité des hébergements au moment de la réservation

 

RESTAURANT

Les petits déjeuners et les repas du soir sont pris soit dans les hébergements, soit dans un restaurant du village. La cuisine du Val Maira est réputée et vous pourrez déguster des spécialités locales.

 

Les repas froids pris au cours des randonnées sont constitués par vos soins à l'aide des commerces locaux dans les villages étapes ou le long du chemin. Parfois il est possible de réserver votre pique-nique auprès de l'hébergeur.

TRANSFERTS INTERNES

Aucun transfert. Les itinéraires mentionnés dans ce programme permettent d'aller d'un hébergement à l'autre sans devoir utiliser les transports en bus ou taxi.

Si vous deviez utiliser les services d'un transporteur pendant ce séjour (mauvais temps, retard, fatigue excessive, égarement ou autres imprévus…) ceux-ci restent évidemment à votre charge et sous votre responsabilité.

PORTAGE DES BAGAGES

Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour la formule « transfert des bagages » (en supplément). Il est possible pour un minimum de 2 personnes.

Votre sac de voyage est alors transporté par taxi entre les différents hébergements lorsqu'ils sont bien sur accessibles par véhicule.

Ce bagage (un seul par personne) devra être souple de type sac de voyage ou de sport (valise interdite) et rester d'un poids raisonnable (10 à 12 kg maximum) afin que notre partenaire qui assure ces transferts puisse le transporter facilement du véhicule à l'hébergement.

Attention l'accès aux différents hébergements n'est pas toujours aisé, un bagage trop volumineux et trop lourd peut être refusé par le transporteur.

La journée vous ne portez que votre sac à dos (35 à 40 L conseillé) contenant vos effets personnels utiles à la randonnée (pique-nique, vêtements chauds…).

 

Vous porterez dans votre sac à dos uniquement vos affaires de la journée. Le reste de vos bagages est acheminé par taxi

GROUPE

Départ possible à partir de 1 personne

Si vous souhaitez le transfert des bagages, il y aura un supplément car le transfert est possible pour 2 sacs minimum par transfert.

Attention pour les groupes supérieurs à 6 personnes, il est conseillé de nous contacter pour connaître les possibilités dans les hébergements. En effet, les petits villages du Val Maira n'ont pas toujours la capacité à accueillir des groupes importants. 

ENCADREMENT

Aucun. Vous êtes sur un séjour en liberté sans accompagnateur.

Vous randonnez sous votre propre responsabilité à l'aide du dossier de randonnée complet.

DOSSIER DE RANDONNEE

Pour que votre séjour en liberté se déroule le mieux possible, nous avons toujours pris soin d'apporter une attention particulière à vos documents fournis. Conscient de l'évolution des nouvelles technologies, et parce que nous souhaitons d'avantage vous faire partager notre passion pour le territoire, nous faisons régulièrement évoluer le contenu de notre dossier et vous proposons

 

  • Un carnet de route contenant le profil détaillé, la carte et le descriptif détaillé jour par jour du circuit.
  • La carte italienne au 1/25 000e compatible GPS qui couvrent votre itinéraire
  • L'envoi de la trace GPS au format *gpx (Format compatible avec tout type de GPS ou smartphone)
  • Les « vouchers » ou bons d'échange que vous devrez remettre aux différents prestataires (hébergeurs, taxi…)

 

NOTA : Ces documents vous seront envoyés par nos soins environ 15 jours avant votre départ. A la fin de votre séjour, les éléments de votre dossier vous sont laissés à disposition.

 

SÉCURITÉ

Nous tenons à vous mettre en garde sur l'efficacité du portable en milieu montagnard. En effet, si les villages sont souvent bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d'ombre subsistent en altitude et votre appareil s'avérera parfois inutile dans la journée. Toutefois si un réseau est présent, en cas de besoin nous vous conseillons de composer le 112 ou le 118 qui sont les numéros d'appel d'urgence prioritaire qui permet de joindre le service de secours en montagne du Piémont.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

En randonnée le principe des 3 couches reste l'équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité.

  • un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse).
  • un tee-shirt à manches longues en matière respirante
  • une veste en fourrure polaire
  • une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)

En fonction de la météo et de l'effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids, ou lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l'ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidi lors des pauses.

  • L'équipement vestimentaire conseillé pour randonner
  • 1 chapeau de soleil ou casquette.
  • 1 bonnet ou tour de cou multifonction type BUFF© et 1 paire de gants léger pour se protéger du froid en altitude
  • 2 tee-shirts manches courtes adaptés à l'effort (en matière respirante)
  • 1 sous-pull à manches longues également adapté à l'effort
  • 1 veste en fourrure polaire.
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche si possible (type gore-tex ou équivalent)
  • 1 cape de pluie ou une housse de protection du sac à dos pour le mauvais temps (souvent intégrée dans les sac)
  • 1 pantalon de trekking ample
  • 1 short ou bermuda adapté à la marche
  • 1 paires de chaussettes de randonnée, hautes adaptées à la marche

Le matériel indispensable

  • 1 sac à dos de 30/35 litres à armature souple, muni d'une ceinture ventrale
  • 2 bâtons télescopiques
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps (chaussures basses déconseillées à partir des séjours de niveau 3 chaussures)
  • 1 grand sac plastique permettant de protéger l'intérieur du sac à dos.
  • 1 paire de lunettes de soleil d'excellente qualité.
  • 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
  • 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette.
  • 1 petite boite plastique hermétique, gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques,
  • des vivres de courses de votre préférence (nous vous en donnons également en complément)
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d'identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d'assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confié à l'hôtel durant le séjour)
  • 1 couverture de survie
  • papier toilette avec un petit briquet pour le bruler
  • crème solaire indice 4
  • appareil-photo et/ou jumelles (facultatif).

 

Pour le soir à l'hébergement

  • nécessaire de toilette
  • vos affaires de rechange
  • boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
  • 1 maillot de bain (selon les hébergements)
  • 1 draps sac et une serviette (obligatoire si dortoir)

 

Pharmacie personnelle (votre guide à également une pharmacie collective)

  • vos médicaments habituels.
  • médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
  • bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
  • des jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
  • double peau (type Compeed ou SOS ampoules).

 

Votre trousse de pharmacie doit être réduite au maximum. Dans votre sac à dos, vos médicaments personnels, quelques pansements, élastoplaste, etc.

Pour la trousse de toilette, privilégiez l'indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages.

En savoir plus

Val Maira
Dans la Val Maira, la langue occitane conserve les sonorités des troubadours,mais c'est son paysage et l'art qui sont sa force attrayante. Depuis quelques années son territoire est choisi comme scénario par le cinéma et la télévision. Le film, « le vent fait son tour » (en occitan l'aura fai son vir) du metteur en scène Giorgio Diritti, a obtenu de nombreux prix et a été entièrement tourné là. La vallée suit le cours du torrent Maira, d'où se bifurquent des vallées et des combes suggestives, comme celle d'Albaretto et Celle, de Marmora, Preit, Unerzio et Elva qui montent par des sentiers et des routes militaires vers les crêtes, les cols et les sommets, avec d'innombrables variétés de roches et d'arbres. Dans certaines localités exposées au soleil fleurissent des essences méditerranéennes comme la lavande.
La ligne de frontière qui partage l'Italie de la France a été un passage pour émigrants et contrebandiers. Pendant la deuxième guerre mondiale, elle a été traversée par les partisans italiens et les maquisards français qui, entre mai en juillet 1944, au Col Sautron et à Saretto sur le versant de la Val Maira, et à Barcelonnette en France, établirent un accord politique et militaire dans la lutte antifasciste. De l'accord de Saretto il reste encore aujourd'hui une plaque commémorative.
La capitale de la vallée est Dronero (Draonier en occitan), qui a titre de ville depuis deux siècles et demi. Pour la découvrir comme occitane, il faut y aller les jours de marché, écouter au milieu des étalages, dans les cafés, entendre les gens qui viennent de San Damiano, d'Elva, d'Acceglio, de la voisine la Ròcha (Roccabruna) et qui, désinvoltes, parlent occitan.
Son histoire par le d'huguenots et de vaudois, mais aussi de familles aristocratiques, d'hommes de lettres, d'artistes, de journalistes et de politiciens parmi lesquels se détache le personnage de Giovanni Giolitti, premier ministre du Règne d'Italie, auquel est dédié un Centre d'Études (Infos : www.giovannigiolitti.it). Dronero est riche en monuments, palais et églises qui rappellent un moyen-âge florissant. Elle se caractérise pour la hardiesse de son pont à créneaux sur le Maira et pour son marché du
froment octogonal de la première moitié du XVème siècle.
 
La province de Cuneo
Située sur l'extrême bord oriental de l'Occitanie, territoire linguistique localisé en grande partie dans le sud de la France et qui s'étend jusqu'à la petite vallée d'Aran en Catalogne (Espagne). Chez nous, l'Occitanie, avec ses treize vallées dans le territoire piémontais et avec son paysage âpre de montagne, se démarque du reste du territoire occitan. En arrivant de la plaine du Pô, les vallées s'ouvrent en éventail vers l'ouest : la couronne des sommets à l'horizon se teint d'un rose pâle aux premières lueurs du matin et disparaît en contre-jour dans le ciel du soir.
Pendant longtemps, les vallées sont restées peu accessibles et ont développé des spécificités, aussi bien dans la langue que dans les traditions. Mais les vallées ne loin d'être isolées : les sentiers et les routes ont sans cesse été parcourus depuis le Moyen-Âge, d'un versant à l'autre, aussi bien sur le territoire actuel italien que sur le territoire français. La preuve en est la langue d'oc qui unit ces gens, le legs artistique des peintres qui y ont opéré, les métiers itinérants qui portaient les gens de la mer Méditerranée à la montagne, d'une vallée à l'autre, des montagnes à la plaine du Pô et au-delà.
Les montagnes demandent un pas lent et constant pour monter vers le sommet. Il faut cette même patience pour découvrir, dans les villages, dans les faubourgs, dans les petites vallées latérales, les beautés de ce territoire qui demande d'être parcouru tranquillement, avec un regard attentif et un pas silencieux afin d'apprécier la nature du lieu et les signes des hommes qui ont essayé d'y vivre.
Les treize vallées conservent un patrimoine de beautés naturelles et géologiques, de phénomènes karstiques, de flore et de faune, de culture architecturale, musicale, littéraire, de traditions culinaires. Malheureusement, à cause du dépeuplement depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, le maintien de ces richesses est confié à un nombre bien insuffisant de personnes. Souvent, les prés laissent place au maquis, les chevreuils et les sangliers se réapproprient les terrains destinés aux jardins potagers.
Une nouvelle conscience du respect et de la tutelle, aussi bien de l'environnement que des traditions, a fait en sorte que certains parcs naturels soient classés et que des musées du territoire soient créés pour garantir la mémoire de ce site et pour réaffirmer que la montagne est une richesse que nous ne devons pas laisser nous échapper.
 
Un "espace" tout occitan
Espaci Occitan est né à Dronero dans une caserne transformée en centre culturel moderne. Créé à partir d'une initiative de la communauté de montagne Val Maira, il a l'ambition de relier les territoires occitans d'Italie avec le grand "espace " de langue et de culture d'oc des Alpes aux Pyrénées, à l'Atlantique, à la Méditerranée, et il se propose comme premier pôle culturel consacré au monde occitan en Italie.
Sa réalisation, rendue possible grâce aussi à la reconnaissance de la minorité linguistique occitane par l'État italien avec la loi 482 de 1999, a représenté un tournant historique. Avec Espaci Occitan, en effet, pour la première fois les administrations du territoire se sont chargées de la tutelle et de la promotion de la langue et de la culture occitane, thèmes jusqu'alors aux soins de l'associationnisme privé.
Aujourd'hui Espaci Occitan est une Association d'Administrations publiques du territoire occitan alpin (Infos: www.espaci-occitan.org). Il comprend un Institut d'Études, un Musée Sonore de la Langue (Sòn de lenga), un guichet linguistique et une Boutique des Produits Occitans.
Le Musée Sonore de la Langue Occitane, réalisé sous forme multimédiale avec des suggestions dynamiques adaptées à tous les âges, veut conduire le visiteur à travers la géographie, l'histoire, la civilisation d'Occitanie.
Littérature, musique, histoire, vie matérielle, folklore et organisation sociale du territoire sont illustrés par des bornes audio vidéo qui accompagnent dans un voyage interactif et virtuel dans le monde occitan. On peut choisir la langue de navigation entre l'italien, l'occitan, l'anglais et le français. La médiathèque d'Espaci Occitan recueille les textes sur la littérature occitaneet le matériel multimédial sur et en langue occitane. Des films et des documentaires, cd rom, audiocassettes et cd musicaux sont disponibles pour la consultation dans les locaux prédisposés à cet effet et subdivisés par aires thématiques.
L'Institut d'Études Occitanes est constamment implémenté quantitativement et qualitativement avec de nouvelles offres de services, des activités qui s'adressent à un public hétérogène, la divulgation grâce à internet.
Espaci Occitan se place sur un territoire qui valorise les propres caractéristiques linguistiques et culturelles. Aujourd'hui, le site www.percorsioccitani.it propose un circuit à travers la Valle Maira .
(Source : www.cuneoholiday.com/fr/art-et-culture/itineraires/parcours-occitans/)
 
Quelques infos :
 
CARTOGRAPHIE
Carte au 1/25 000 des Editions Fraternali, n°11, Alta Val Varaita, Alta Val Maïra,
compatible avec les GPS www.fraternalieditore.it.
Pour se procurer cette carte : nostromoweb.fr/

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Randonnée en Italie sur le Percorso Occitano dans le Val Maïra - Partie 1
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

H5 - Les lacs du Queyras en hôtel
H5 - Les lacs du Queyras en hôtel

Randonnée itinérante

Queyras

5 jour(s)

A partir de 445 €

Randonnée en liberté autour des lacs du Queyras en gîtes
Randonnée en liberté autour des lacs du Queyras en gîtes

Randonnée itinérante

Queyras

5 jour(s)

A partir de 315 €