Équipements rando Mercantour

De quoi avez-vous besoin ?

Afin d’être au top durant votre randonnée, il est indispensable d’être bien équipé. Voici ce dont vous aurez besoin pour une randonnée :

  • Le sac à dos

Si vous avez opté pour le transfert de vos bagages un sac de 30 à 35 litres suffit.
Si vous portez sur votre dos toutes vos affaires, il faudra un sac de 45 à 60 litres.
Il est très probable que vous enlèverez des épaisseurs au fur et à mesure de la journée. L’idéal est de pouvoir mettre ces vêtements dans le sac plutôt qu’en travers sur le rabat du sac à dos pour éviter poussière, branches, etc… Gardez une petite place pour votre pique-nique et les encas de la journée.

  • Les chaussures de randonnée : gros débat, hautes ou basses…

En début de saison pas d’hésitation. Vous risquez de marcher sur la neige et il faut des chaussures hautes avec des guêtres ou des stop-tout (guêtres basses).
Sinon c’est une question d’habitude. Les tiges hautes (surtout pour ceux qui portent un gros sac) tiennent mieux les chevilles et empêchent petits cailloux et autres herbes de rentrer dans la chaussure. Elles seront plus étanches que des basses.
Quel que soit votre choix nous parlons bien de chaussures de randonnée avec une semelle de type « vibram » et un minimum étanche (ah l’herbe humide du petit matin…).
Vos chaussures sont usées ? Ne vous dites surtout pas « je vais les terminer pendant cette randonnée ». La semelle décollée en refuge, la semelle lisse, le cuir « éponge » pourraient bien vous gâcher la semaine…

  • Les bâtons de marche

Comme pour les chaussures c’est une question d’habitude, il y a les pour et y a les contre… Les bâtons assurent un meilleur équilibre, ça rassure, et ça permet de s’économiser.  À savoir, les bâtons sont interdits dans la zone réglementée des gravures, soit du refuge des Merveilles au Besse du Basto et dans la vallée de Fontanable.

Se protéger de la pluie, avantages et inconvénients de chaque méthode :

  1. Cape de pluie : elle protège bien le sac à dos et le corps, jusqu’aux jambes. Le ruissellement de l’eau mouille les chaussures, on ne voit pas très bien ses pieds et le sol, à part dans tous les sens quand il y a du vent.
  2. Veste et pantalon étanches, protège sac : pour bien se protéger en cas de forte pluie ! Votre veste devra être imperméabilisée « 3 couches » ou équivalent. En l’absence de vent le parapluie est idéal, pas d’effet sauna et bonne visibilité à la fois du sentier et du paysage.

Dans votre sac à dos

Voici une petite liste du parfait sac à dos :

  • Un T-shirt manches courtes en matière respirante
  • Un sous-pull en polaire (avec ou sans fermeture éclair)
  • Un débardeur polaire
  • Une veste coupe-vent de type Gore-tex

Avec ces vêtements, vous respecterez le principe des 3 couches, idéal pour votre confort en randonnée !
Essayez d’éviter les vêtements en cotons et optez pour des matières respirantes qui sèchent vite.

Il vous faut également :

  •  Short et pantalon de randonnée (ou les deux)
  • Chaussettes hautes de randonnée : élément souvent négligé, elles sont un gage de confort et minimisent le risque d’ampoules.
  • Un chapeau pour le soleil
  • Un bonnet (léger) ou un tour de cou transformable en bonnet, car même en plein été, il peut faire très froid en montagne !
  • Matériel de protection contre la pluie
  • Une gourde d’un litre minimum, un couteau
  • Une trousse de pharmacie et de premiers soins
  • De la crème solaire indice 40 minimum
  • Des lunettes de soleil indice UV4
  • Et bien-sûr votre appareil photo !

Dans votre pharmacie

Inutile d’emmener avec vous toute votre pharmacie, néanmoins voici une petite liste de ce qui pourrait vous être utile :

  • Vos médicaments habituels
  • Un médicament contre la douleur de type paracétamol
  • De la bande adhésive de type Elastoplaste
  • Quelques pansements et des dosettes de désinfectant et de sérum physiologique ainsi que des compresses
  • Quelques pansements « double peau » type Compeed pour les ampoules

Et pour le soir…

Tout dépend si vous avez une assistance bagages ou pas !

Votre sac (un par personne) ne devra pas dépasser 12 kg, le véhicule qui transporte vos bagages ne peut pas forcément se garer à la porte de l’hébergement et il n’y a pas d’ascenseur dans les hébergements.

 

Sans assistance bagages, il va falloir trier ! Nous savons bien que « superflu » est un mot tout à fait subjectif mais attention au poids, c’est vous qui portez. Des chaussons de type « crocs » sont disponibles dans les hébergements.

Donc pour la soirée :

  • Un nécessaire de toilette (prévoir une serviette de toilette à séchage rapide, mini-doses de savon et dentifrice)
  • Des vêtements de rechange
  • Un drap-sac (ou sac à viande). Le duvet est interdit dans la majorité des hébergements.
  • Un maillot de bain. Certains hébergements sont équipés d’une piscine ou d’un spa…
  • Des boules quies si vous dormez en gîte ou en refuge

Si vous optez pour le bivouac, il vous faudra une tente, une popote, un réchaud, un tapis de sol et un duvet en plus.

 

N’oubliez pas qu’en randonnée
LE POIDS EST L’ENNEMI N°1 DU MARCHEUR !

LE PORTAGE DES BAGAGES DANS LE MERCANTOUR

Selon les vallées, le transfert des bagages est possible.  En effet, lors d’une randonnée itinérante la plupart des hébergements du Mercantour sont des refuges sans accès routier. Ainsi, vous retrouvez au maximum vos bagages tous les deux ou trois jours. Vous avez également la possibilité d’acheter votre pique-nique et de dîner dans les refuges.

Niveaux

Niveaux physique Temps de marche par jour Kilométrage par jour Dénivelé positif par jour
moins de 3h moins de 10 km moins de 200 m
3 à 4h 10 à 15 km 200 à 400 m
4 à 5h 15 à 20 km 400 à 600 m
5 à 6 h 20 à 30 km 600 à 800 m
6 à 7h 25 à 35 km 800 à 1000 m
plus de 7h plus de 35 km plus de 1000 m