Le territoire du queyras

Le Queyras, c’est où ?

Picture

Situé dans le département des Hautes-Alpes, le Queyras est limitrophe du briançonnais  au nord, de l’Italie à l’est, des Alpes de Haute Provence au Sud et de la Durance à l’ouest.
À travers l’ensemble de l’arc alpin, il existe peu de massifs montagneux aux limites géographiques aussi faciles à déterminer ! Le Queyras ressemble en effet à une sorte de citadelle naturelle entourée de crêtes et de sommets, dont la combe du Guil, qui s’ouvre sur le guillestrois, constituerait l’unique voie d’accès.

Les sommets du Queyras

Tour au long de la barrière qui enserre l’enclave du Queyras, de nombreux sommets dépassent les 3000 mètres d’altitude. Le Pic de la Font-Sancte est le point culminant du massif à 3387m. Le Mont-Viso (3841m), le plus élevé de tous, se trouve en Italie, mais seuls quelques centaines de mètres séparent ses contreforts de la frontière ! À l’inverse, l’altitude la plus basse se situe à l’entrée du Queyras, peu après Guillestre, aux alentours de 1000 m.

Le Queyras, 8 villages

Avant tout une « montagne des hommes », le territoire du Queyras est structuré en quatre grandes vallées parsemées de huit villages : la vallée principale du Guil qui abrite les communes de Château-Ville-Vieille, Aiguilles, Abriès et Ristolas ; le Val d’Azur avec Arvieux et ses hameaux, débouchant sur le col d’Izoard ; la vallée du Cristillan où se niche le village de Ceillac et enfin les vallées des Aigues avec Molines et Saint-Véran.

Le Queyras, une montagne habitée

Le Queyras est un territoire où l’on trouve une nature riche et préservée mais c’est également un territoire vivant tout au long de l’année.
Tourisme, artisanat, agriculture, bâtiment, santé… Il existe sur le territoire une vraie économie locale permettant à près de 2400 personnes d’y vivre au quotidien.

Le Queyras, 300 jours de soleil

Avec 2000m d’altitude en moyenne, le Queyras est considéré comme la plus haute montagne habitée d’Europe ! On y compte environ 300 jours de soleil par an, soit autant qu’à Nice. Mais revers de la médaille, le ciel dégagé accentue chaque nuit, le phénomène d’albédo : la chaleur emmagasinée la journée par les sols est renvoyée rapidement vers vers l’atmosphère dès le soleil couché. Résultat, on compte environ 200 jours de gel chaque année ! Du coup, les écarts de température entre le jour et la nuit son impressionnants : Ils peuvent atteindre 30° en été. N’oubliez donc pas votre bonnet !

Le Queyras, un parc naturel régional

Depuis 1977, le Queyras est un parc naturel régional. Savez-vous ce que cela signifie ? Les PNR ont pour objectif de préserver les espaces à fortes valeurs patrimoniales et paysagères tout en maintenant une activité économique pérenne sur le territoire. La charte du Parc met en avant dix grands projets pour l’ensemble du Queyras dont la préservation de la biodiversité et des paysages, le maintien d’une agriculture de qualité ou encore le développement d’un écotourisme exemplaire.

Le Queyras, une flore unique

Le Queyras abrite près de 1450 espèces de plantes ! Cette richesse bien connue des botanistes s’explique par la variété des microclimats, de la nature des roches et de l’altitude. Dans les gorges du Guil, la lavande s’accroche sur les rochers arides, alors que plus haut, dans les alpages, le cortège floral des pelouses profite d’un ensoleillement généreux pour supporter les contraintes dues à l’altitude.

Le Queyras, une faune riche

Côté faune, le Queyras est bien loti ! Parmi les mammifères on y retrouve tous les ongulés de montagnes : chamois, bouquetin, mouflon, cerf, chevreuil et sanglier. Plus facile à observer, les marmottes sont très nombreuses, tout comme les petit rongeurs tels les campagnols ou l’écureuil. Parmi les oiseaux de montagne, le lagopède alpin et le tétras-lyre figurent au rang des plus emblématiques. Enfin, les rapaces sont bien représentés, notamment en été avec la présence de circaètes Jean-le-blanc qui s’attaquent aux serpents, de faucons pèlerins, d’aigles royaux ou encore de vautours fauves.

Niveaux

Niveaux physique Temps de marche par jour Kilométrage par jour Dénivelé positif par jour
moins de 3h moins de 10 km moins de 200 m
3 à 4h 10 à 15 km 200 à 400 m
4 à 5h 15 à 20 km 400 à 600 m
5 à 6 h 20 à 30 km 600 à 800 m
6 à 7h 25 à 35 km 800 à 1000 m
plus de 7h plus de 35 km plus de 1000 m