Réussir mon voyage dans les Ecrins

Le parc national des Écrins

Le massif des Écrins est un vaste ensemble montagneux qui s’étend sur deux départements, les Hautes-Alpes et l’Isère. Il se confond avec le parc national homonyme fondé en 1973, l’un des plus grands d’Europe avec une zone centrale de 918 Km2.

Quatre importantes vallées marquent les limites géographiques des Écrins, la Romanche, la Guisane, la Durance et le Drac tandis que sept vallées secondaires s’insinuent à l’intérieur du massif. Une centaine de sommets de plus de 3000 m d’altitude et de nombreux glaciers composent un paysage de haute montagne que dominent la Barre des Écrins (4102 m) et la Meije (3983 m). De nombreux sentiers d’altitude, dont le fameux GR 54, traversee-des-ecrins la traversée des Écrins, relient entre eux une quarantaine de gîtes et refuges.

Dans la zone centrale du parc national issue d’un éphémère parc de la Bérarde créé dès 1913, il n’existe aucune habitant permanent. C’est en réalité une zone dédiée à la préservation et à l’étude de la faune et de la flore. Ainsi, près de 12 000 chamois arpentent les versants du massif, alors que les derniers atlas floristiques font état de 1800 espèces végétales, ce qui traduit la richesse botanique du territoire.

 

Niveaux

Niveaux physique Temps de marche par jour Kilométrage par jour Dénivelé positif par jour
moins de 3h moins de 10 km moins de 200 m
3 à 4h 10 à 15 km 200 à 400 m
4 à 5h 15 à 20 km 400 à 600 m
5 à 6 h 20 à 30 km 600 à 800 m
6 à 7h 25 à 35 km 800 à 1000 m
plus de 7h plus de 35 km plus de 1000 m